Jump to content

Touché de marques


joseph

Recommended Posts

Posté il y a 8 heures

Achille, le 13 septembre 2011 - 10:04, dit :

Bonjour à tous,

....

En effet, en tant que Délégué vrc de la Ligue Aquitaine, je souhaite tester dans notre région ce qui se pratique depuis longtemps en Espagne et à la Naviga : la tolérance du contact de marques.

Merci, et à très bientôt,

Achille

En tant que délégué tu ne peux pas modifier les RCV.

Le minimum aurait été d'en parler à l'asso, voire à la commission VRC. SURTOUT POUR UNE 5A.

Mon opinion, c'est que cette "tolérance" est une c....rie qui va à l'encontre du respect que nous cherchons pour notre discipline.

Olivier

Délégué VRC et représentant asso ligue 7

CRO PIKANTO FRA1049

OMR infogérance et solutions d'impression

Blog This

Retour en haut of the page up there ^

Multi-citation

Répondre

--------------------------------------------------------------------------------

#6 joseph

Super Posteur

Groupe :

Members Messages :

469 Inscrit(e) :

09-février 10 Posté il y a 6 heures

Citation

85 REGLES EN VIGUEURS ( voir cas 66 ; 44 )

L'autorité organisatrice, le comité de course et le comité de réclamation doivent être soumis aux règles dans la conduite et l'arbitrage des courses.

86 MODIFICATIONS AUX REGLES DE COURSE

86.1 Une règle de course ne doit pas être modifiée, sauf si la règle elle-même le permet, ou comme suit :

(a) Les prescriptions d'une autorité nationale peuvent modifier une règle de course, mais pas les Définitions ; ni une règle de l’introduction ; ni Sportivité et règles ; ni les chapitres 1, 2 ou 7 ; ni les règles 42, 43, 69, 70, 71, 75, 76.2, 79 ou 80 ; ni une règle d’une annexe qui modifie l’une de ces règles ; ni les l’annexes H ou N ; ni les articles 19, 20, 21 ou 22 du Règlement de l’ISAF.

( B ) Les instructions de course peuvent modifier une règle de course , mais pas la règle 76.1, ni l’annexe F, ni une règle citée dans la règle 86.1(a). Cependant, les instructions de course peuvent changer en «deux » ou «quatre » le nombre de longueurs de coque déterminant la zone autour des marques, à condition que ce nombre soit le même pour toutes les marques et pour tous les bateaux utilisant ces marques. Si les instructions de course changent une règle ou cette définition, elles doivent faire référence spécifiquement à la règle ou à la définition et indiquer la modification.

© Les règles de classe peuvent modifier seulement les règles de course 42, 49, 50, 51, 52, 53 et 54. De tels changements doivent faire référence spécifiquement à la règle et indiquer la modification. ( voir cas 85 )

Note : La seconde phrase de cette règle prend effet au 1er janvier 2011.

86.2 En dérogation à la règle 86.1, l’ISAF peut dans des circonstances limitées (voir l’article 31.1.3 du règlement de l’ISAF) autoriser des changements aux règles de course pour une épreuve internationale spécifique. L’autorisation doit être mentionnée dans une lettre d’accord adressée à l’autorité organisatrice, dans l’avis de course et les instructions de course, et cette lettre doit être affichée au tableau officiel d’affichage de l’épreuve.

86.3 Si une autorité nationale le prescrit, les restrictions de la règle 86.1 ne s'appliquent pas si les règles sont modifiées pour développer ou essayer des règles proposées. L’autorité nationale peut prescrire que son accord est nécessaire pour de telles modifications.

Prescription de la FFVoile (*) :

Une autorité organisatrice qui désire modifier une des règles listées en 86.1 dans le but de développer ou d’expérimenter de nouvelles règles doit au préalable obtenir l’autorisation écrite de la FFVoile et lui rendre compte des résultats dès la fin de l’épreuve. L’autorisation de la FFVoile doit être mentionnée dans l’avis de course et les instructions de course et être affichée au tableau officiel pendant la durée de la régate.

Je suis de l 'avis d 'Olivier cette tolérance ne va pas dans le sens du respect que nous cherchons , ensuite si tu écris NAVIGA pour les régates FFMN j'ai constaté qu 'au bout d 'un moment il y a des récriminations contre certains pour les contacts aux bouées ; par contre Olivier , l 'asso n 'a rien à voir pour des modifications aux RCV comme la FFV ne peut modifier

Citation

87 Modifications aux règles de classes

Les instructions de course peuvent modifier une règle de classe seulement quand les règles de classe permettent le changement, ou quand l’autorisation écrite de l’association de classe pour le changement est affichée au tableau officiel d’information.

sans que cela soit autorisé par les règles et avis de l 'asso .

Le KORRIGAN c 'est flippant .

0 Blog This

Retour en haut of the page up there ^

Multi-citation

Répondre Modifier Supprimer

--------------------------------------------------------------------------------

#7 Achille

Super Posteur

Groupe :

Members Messages :

215 Inscrit(e) :

10-février 10 localisationBordeaux Posté il y a 6 heures

Bonjour Olivier,

Cela fait de nombreuses années que le débat est ouvert à l'Asso.

J'ai une certaine expérience en navigation sous cette tolérance, et puis t'assurer que cela n'a pas que des aspects négatifs.

Donc, ce n'est qu'en faisant des tests que la majorité des pratiquants pourront se forger un avis.

Enfin, la Ligue Aquitaine est limitrophe avec l'Espagne où cette tolérence est devenue La règle, par conséquent plusieurs certains aquitains y ont été confrontés avec succès, mais d'autres ne connaissent pas ; aussi ne restons pas ignorants.

Je reste à ta disposition,

Achille

Délégué et représentant asso Ligue Aquitaine

Team Viper - Widget - Gadget - Lintel

0 Blog This

Retour en haut of the page up there ^

Multi-citation

Répondre

--------------------------------------------------------------------------------

#8 olivierFRA100

VP Jauge/technique

Groupe :

Moderators Messages :

1438 Inscrit(e) :

15-janvier 10 localisationNantes Posté il y a 6 heures

Le débat n'est pas ouvert.

Je maintiens que c'est une c...

Et pour ce qui est de l'expérience, j'ai discuté avec un coureur qui était à Vittoria et qui n'a pas aimé...

Olivier

Délégué VRC et représentant asso ligue 7

CRO PIKANTO FRA1049

OMR infogérance et solutions d'impression

Blog This

Retour en haut of the page up there ^

Multi-citation

Répondre

--------------------------------------------------------------------------------

#9 Achille

Super Posteur

Groupe :

Members Messages :

215 Inscrit(e) :

10-février 10 localisationBordeaux Posté il y a 6 heures

olivierFRA100, le 13 septembre 2011 - 12:11, dit :

Le débat n'est pas ouvert.

Je maintiens que c'est une c...

Et pour ce qui est de l'expérience, j'ai discuté avec un coureur qui était à Vittoria et qui n'a pas aimé...

Donc, dans la logique de l'absurde, on reste parfaitement immobile, pas de tests, et on attend que d'autres pays se mouillent avant d'au moins essayer ; comme cela s'est passé pour le HMS par exemple.

Désolé, je ne souscris pas.

S'il vous plait, ceci est un post sur une régate, ne le polluez pas plus ; il est possible de créer un post sur le sujet spécifique du "toucher de bouée".

Délégué et représentant asso Ligue Aquitaine

Team Viper - Widget - Gadget - Lintel

0 Blog This

Retour en haut of the page up there ^

Multi-citation

Répondre

--------------------------------------------------------------------------------

#10 Eric 10

Mega posteur

Groupe :

Members Messages :

604 Inscrit(e) :

09-février 10 localisationMarseille Posté il y a 5 heures

Achille, le 13 septembre 2011 - 12:26, dit :

S'il vous plait, ceci est un post sur une régate, ne le polluez pas plus ; il est possible de créer un post sur le sujet spécifique du "toucher de bouée".

Sauf que n'importe quel coureur un peu grincheux inscrit à ta régate peut la faire sauter pour non respect des prescriptions de l'autorité nationale, et comme tu n'as pas le droit de refuser une inscription...

Eric de Ligondès

0 Blog This

Retour en haut of the page up there ^

Multi-citation

Répondre

--------------------------------------------------------------------------------

#11 FRA 3759

Posteur

Groupe :

Members Messages :

97 Inscrit(e) :

10-février 10 Posté il y a 4 heures

Désolé de prolonger le débat, mais j'ai vu les deux côtés.

On permet de toucher les bouées, mais pas de prendre avantage. La difference par exemple entre un coureur isolé qui abatte trop tôt et le bord breton en group sans possibilité de passer sans contact.

Encore une complication pour l'umpire, mais il peut décider, et j'ai vu une certaine tolérance en régate dériveurs sans modification de règle (oui ici en France).

C'est pareil avec les départs volés.

En Espagne il me semble que le tolérance s'applique mais pas pour les régates "campéonato territoriales". En Ecosse similaire, pas pour les ranking, ni pour le championnat régional. C'est évident en Espagne (Catalunya) que tout peut dégenèré en "Stock-Car" avec beaucoup de contact entre bateaux. Au Pays Basque (les deux côtés) l'atmosphère est plus amicale "give and take".

Un nouveau coureur arrive de loin avec un vieux TS2 et s'amuse bien. Pendant sa première régate ses fautes étaient tolérées, en ne pas insistant sur les règles et les pénalités, et son résultat était un peu flatteur. Deuxième régate les pénalités étaient appliquées et en plus d'autres coureurs ont attaqué parfois en lui lofant, refus de son engagement tardif, ...

Mal fini, le bateau a été vendu et le coureur n'a plus été vu.

Pour moi en France on a davantage de niveaux de régates par rapport aux autres pays. On peut être généreux sur les 5B? 5C, mais telles régates "club" et les entraînements sont rares - au moins dans mon sudouest.

La majorité des régates sont 5A (trop) et il faut encourager leur retrogradation afin d'utiliser le nouveau classement FFV, dont le but est surement d'encourager les débutants et les activités locales à petit coût de déplacement, et peut-être de differencier les navigateurs du dimanche et les lévriers qui cherchent leurs points.

Dommage pour ceux commme le Bisounours qui habitent une région et qui prennent leurs licences ailleurs parce que leurs classements régionales restent vide.

- - -

Aux modérateurs - s'il vous plaît de ne pas supprimer ce débat sérieux. Si besoin on peut citer sur une nouvelle rubrique.

Le KORRIGAN c 'est flippant .

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 85
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • Xabier

    14

  • Achille

    12

  • joseph

    11

  • Patrice fra38

    9

Voila j 'ai tout mis sur un nouveau sujet , supprimons donc nos messages qui sont sur l 'autre concernant la régate de BISCARROSSE .

Ce n 'est pas parce que à NAVIGA on tolère ( pas vrai , c 'est aussi interdit ) , qu' en Espagne cela se fait , qu 'il faut obligatoirement s 'egueuler pour savoir qui à raison .

Prenons le simple fait de toucher :

Pour quelle raison ? erreur du pilote ou manque de laisser la place ??

Voulu ? pour passer sous le bateau sous lequel on n 'est pas engagé ??

Je ne sais quelles autres raisons peuvent en arriver à ces contacts , si les RCV disent c 'est interdit , c 'est interdit ; maintenant rien ne t'interdit en accord avec tout les coureurs d 'une régate de tenter le coup , mais voir ce qu 'à écrit Eric , tu fait ton test , et je sais que beuacoup d 'arbitres passent sur ces contacts furtifs et si tu estime , en accord avce les personnes présentes à la régate que cela vaut le coup , demande à la FFV de faire quelque chose pour que dans 3 ans cette règle soit modifié comme pour les PaV .

Il ne faut pas toujours s 'appuyer sur l 'asso mais aussi aller demander à la FFV ce qu 'elle peut faire , la demande faite il y aura peut être une démarche à assure et après ..... cela devra s 'assumer sur toutes les régates décidées par la FFV en accord avec !!!!!

Le KORRIGAN c 'est flippant .

Link to comment
Share on other sites

J'ai essayé, je ne trouve pas intéressant d'être plus mauvais et moins précis.

Par contre pour les umpires c'est plus simple, mais franchement ça change vraiment trop de choses et ça peut partir vite en vrille.

Link to comment
Share on other sites

J'ai vu une fois appliquer la méthode de non pénalisation sur une régate inter-ligue arbitrée par un grand C/C national (tous les coureurs étaient d'accord) de plus il avait prévenu que si ça partait en sucette on en reviendrais au bon 360° mais c'était en raison d'une pétole telle qu'un contact à la marque était déjà très pénalisant car le bateau restait collé à la bouée; une pénalité aurait valu un abandon.

Dans ce cas là et dans ce seul cas je suis d' accord.

Quant aux planchistes, le problème est différent car les planches virent très mal.

Mais cela amène des abus, j'en ai entendu un (véliplanchiste) dire que son DSQ était abusif, il avait simplement passé la ligne d'arrivée à la nage, alors...

Link to comment
Share on other sites

Voila j 'ai tout mis sur un nouveau sujet , supprimons donc nos messages qui sont sur l 'autre concernant la régate de BISCARROSSE .

Ce n 'est pas parce que à NAVIGA on tolère ( pas vrai , c 'est aussi interdit ) , qu' en Espagne cela se fait , qu 'il faut obligatoirement s 'egueuler pour savoir qui à raison .

Prenons le simple fait de toucher :

Pour quelle raison ? erreur du pilote ou manque de laisser la place ??

Voulu ? pour passer sous le bateau sous lequel on n 'est pas engagé ??

Je ne sais quelles autres raisons peuvent en arriver à ces contacts , si les RCV disent c 'est interdit , c 'est interdit ; maintenant rien ne t'interdit en accord avec tout les coureurs d 'une régate de tenter le coup , mais voir ce qu 'à écrit Eric , tu fait ton test , et je sais que beuacoup d 'arbitres passent sur ces contacts furtifs et si tu estime , en accord avce les personnes présentes à la régate que cela vaut le coup , demande à la FFV de faire quelque chose pour que dans 3 ans cette règle soit modifié comme pour les PaV .

Il ne faut pas toujours s 'appuyer sur l 'asso mais aussi aller demander à la FFV ce qu 'elle peut faire , la demande faite il y aura peut être une démarche à assure et après ..... cela devra s 'assumer sur toutes les régates décidées par la FFV en accord avec !!!!!

Merci JO,

Je suis entièrement d'accord avec toi, restons calmes et courtois.

Naviga : il est bien précisé dans les règles qu'un bateau doit faire le parcours afin de déterminer s'il est nécessaire ou non d'accepter ou non le contact de marque pour la régate à suivre. Or cela est très rare dans la pratique.

Au CM Naviga Linz2003, le touché de marque était autorisé, le parcours était grand aussi et 1 bouée très éloignée.

Aux différents CF FFMN auquels j'ai participé c'était également toléré.

Espagne : ils ont essayé il y a longtemps, et l'ont adopté depuis. Ils en semblent satisfaits.

En vrc, nous ne sommes pas à bord! aussi nous avons, par définition, une mauvaise vue pour contourner les marques ; aussi, il nous est tous arrivé d'en toucher par inadvertance, et rien que le contact nous pénalise car nous ralenti et nous détourne, donc rajouter un tour de pénalité me semble exagéré.

Cependant, d'aucuns peuvent abuser (cela arrive parfois même avec le toucher interdi!), comme toujours. Comme pour toutes les règles! Mais ils peuvent être sanctionnés aux regard de ces autres règles justement.

Bref, il y a des règles spécifiques à la vrc, justement car la vrc ne se gère pas comme les dériveurs ou habitables, et je pense que dans ce cadre la notion du toucher de bouée devrait être traité sérieusement.

Amicalement,

V8

Lic 1014026C FRA16 CVA

Mesureur et Comité de Course VRC

Link to comment
Share on other sites

Merci Jo pour le transfert des paroles.

J'ai vu une fois appliquer la méthode de non pénalisation sur une régate inter-ligue arbitrée par un grand C/C national (tous les coureurs étaient d'accord) de plus il avait prévenu que si ça partait en sucette on en reviendrais au bon 360° mais c'était en raison d'une pétole telle qu'un contact à la marque était déjà très pénalisant car le bateau restait collé à la bouée; une pénalité aurait valu un abandon.

Dans ce cas là et dans ce seul cas je suis d' accord.

Quant aux planchistes, le problème est différent car les planches virent très mal.

Mais cela amène des abus, j'en ai entendu un (véliplanchiste) dire que son DSQ était abusif, il avait simplement passé la ligne d'arrivée à la nage, alors...

D'accord, Eric, pour telles situations spécifiques - comme souvent les contacts entre bateaux à la dérive dans la pétole sont exonnerés.

Pour les planches il n'est pas aussi facile - j'ai entendu que par baston une planche collée à la bouée risque d'être coupée en deux par la suivante, sans umpire donc sans témoin!

D'accord avec Patrice - pour moi naviguer vite mais hors control ne fait pas partie d'une régate sérieuse (5A et plus) et ne m'intéresse pas et j'accepte mes pénalités si (ou quand) je fais erreur. Mais un peu de flexibilité de la part des arbitres, à condition que tous connaissent les limites ? Un gendarme peut tourner le dos face à une infraction, je ne sais pas si un juge puisse partager cette liberté ?

Il y a des choses encore plus important à pénaliser, dont quand un bateau fautif fasse sa pénalité avant que l'autre ne se met en marche, ou un fautif qui endommage un autre sans faute.

Dimanche dernier nous avons vu un bateau, foc arraché, contraint à l'abandon, alors que le fautif a continué à naviguer. Mème un gentleman peut dire "protest" deux fois et les viseurs doivent le noter - cas idéal pour le SYRNIN ?

Link to comment
Share on other sites

  • Membre Association 2022

Merci Jo pour le transfert des paroles.

Dimanche dernier nous avons vu un bateau, foc arraché, contraint à l'abandon, alors que le fautif a continué à naviguer. Mème un gentleman peut dire "protest" deux fois et les viseurs doivent le noter - cas idéal pour le SYRNIN ?

Il aurait du abandonner. C'est dans les RCV...

Pierre
Yacht Club de la Martinique (YCM) 9M104 - Ligue 26

0488366Q

Venti...someday but soon now.

FRA 33 - 2.4 Ghz

JN - CCR

Link to comment
Share on other sites

d'une pétole telle qu'un contact à la marque était déjà très pénalisant car le bateau restait collé à la bouée

il n ' y a pas si longtemps de cela , 2 dimanches , nous avons eu un temps de *****, pétole et pluie , lors d 'un passage le bateau en tête à touché une marque , l 'a fait son tour tout doucement , et l 'a quand même finit premier alors ?? quoi faire , quoi dire , certains se plaignent d 'autres acceptent, les règles par principes sont contraignantes , évitons les contacts en passant large , faut pas hésiter à demander de l 'eau quand la marque est éloignée , dimanche dernier si tu arrivais mal à la première marque , le vent , le courant et le clapot te jettaient sur la bouée , doit-on accepté le contact s 'il s 'agit d 'une erreur tactiqe afin de passer à tout prix ??

Achille , dans les RR02 2009 que je ne voudrais pas mélanger avec les RCV , et je sais que tu va encore bondir , car je n 'aime pas voir mélanger 2 règlements dont un prends en compte ceux de l 'utre 4 ans avant , il est écrit :

5.52. Toucher une marque du parcours

a) Le fait de toucher des marques de parcours est interdit si seulement :

1) une vue irréprochable du pilote à la zone de départ à chaque instant de la course pour chaque

marque du parcours est préconisée, ceci sans restriction possible. De même il ne doit pas y

avoir de recouvrement de la visibilité sur les routes normales des autres bateaux, la possibilité

de mouvement du pilote dans la zone de départ est à prendre en considération.

2) les marques du parcours doivent se trouver assez proche du lieu de départ pour qu’une

estimation des distances de toutes les marques du parcours soit possible. C’est pour cette

raison qu’avant le début de la régate, un bateau doit effectuer le parcours sans toucher les

marques.

Si cet essai réussit, une possibilité d'estimation satisfaisante de la visibilité peut être acceptée.B)

Dans la mise au concours est à fixer, si le fait de toucher ou non des marques de parcours est

permis.

crois tu que tout cela soit équitable , car il faudarit aussi tenir compte de l 'age des concurrents , de leur acuité visuel , de la conformation du plan d 'eau .

Il y a des choses encore plus important à pénaliser, dont quand un bateau fautif fasse sa pénalité avant que l'autre ne se met en marche, ou un fautif qui endommage un autre sans faute.

Dimanche dernier nous avons vu un bateau, foc arraché, contraint à l'abandon, alors que le fautif a continué à naviguer. Mème un gentleman peut dire "protest" deux fois et les viseurs doivent le noter - cas idéal pour le SYRNIN ?

Là en fait Jerry , le gentleman est celui qui ferme sa gueule et le juge n' a pas le cran de pénaliser sans dire au lésé qu 'il ne peut lui accorder un RdG s 'il disqualifie le fautif alors que l 'an dernier j 'ai assité à Marseille , sur une Gr 4 avec P GERODIAS comme juge , à un Dsq de la personne fautive et au Rdg du lésé mais qu 'est ce que le Fair Play pour ceux qui rigolent quand il te touche et ne font pas de pénalitées , d 'ou la recherche du bien fondé d 'accepter le contact aux marques et donc pouquoi ne pas aller plus loin et laisser la navigation libre .

Le KORRIGAN c 'est flippant .

Link to comment
Share on other sites

il n ' y a pas si longtemps de cela , 2 dimanches , nous avons eu un temps de *****, pétole et pluie , lors d 'un passage le bateau en tête à touché une marque , l 'a fait son tour tout doucement , et l 'a quand même finit premier alors ?? quoi faire , quoi dire , certains se plaignent d 'autres acceptent, les règles par principes sont contraignantes , évitons les contacts en passant large , faut pas hésiter à demander de l 'eau quand la marque est éloignée , dimanche dernier si tu arrivais mal à la première marque , le vent , le courant et le clapot te jettaient sur la bouée , doit-on accepté le contact s 'il s 'agit d 'une erreur tactiqe afin de passer à tout prix ?? A MON SENS OUI, SI CELA NE GENE AUCUN AUTRE BATEAU, CAR IL SE SERA DEJA LARGEMENT PENALISE EN FAISANT DU PLUS PRES (DONC LENT) ET LE CONTACT A LA BOUEE LE FRENERA ENCORE PLUS (S'IL ARRIVE A LA PASSER!); BREF, 1 BATEAU PASSANT PLUS LARGE LE DOUBLERA AISEMENT, ALORS POURQUOI LE PENALISER DAVANTAGE.

Achille , dans les RR02 2009 que je ne voudrais pas mélanger avec les RCV , et je sais que tu va encore bondir , car je n 'aime pas voir mélanger 2 règlements dont un prends en compte ceux de l 'utre 4 ans avant , il est écrit :

crois tu que tout cela soit équitable , car il faudarit aussi tenir compte de l 'age des concurrents , de leur acuité visuel , de la conformation du plan d 'eau .C'EST LA SOLUTION QU'ONT TROUVE NOS AMIS DE LA NAVIGA, PAR AILLEURS LE TEXTE ORIGINAL EST EN ALLEMAND PAS TOUJOURS TRES BIEN TRADUIT. NEANMOINS CE TEXTE A LE MERITE DE RECONNAITRE LE PROBLEME DE L'EVALUATION DE PROFONDEUR DE CHAMPS ; ET ELLE EST DIFFERENTE POUR UN GRAND ET UN PETIT A QUALITE DE VUE EGALE, SANS COMPTER SA POSITION GEOGRAPHIQUE DU SKIPPER AU MOMENT T QUI MODIFIE L'ANGLE DE VUE PAR RAPPORT A UN AUTRE PLUS LOIN

Là en fait Jerry , le gentleman est celui qui ferme sa gueule et le juge n' a pas le cran de pénaliser sans dire au lésé qu 'il ne peut lui accorder un RdG s 'il disqualifie le fautif alors que l 'an dernier j 'ai assité à Marseille , sur une Gr 4 avec P GERODIAS comme juge , à un Dsq de la personne fautive et au Rdg du lésé mais qu 'est ce que le Fair Play pour ceux qui rigolent quand il te touche et ne font pas de pénalitées , d 'ou la recherche du bien fondé d 'accepter le contact aux marques et donc pouquoi ne pas aller plus loin et laisser la navigation libre .

ATTENTION, AUTORISER LE TOUCHER DE MARQUE NE SIGNIFIE PAS ABANDON DES rcv, LE CONTACT ENTRE BATEAUX COMME L'ENGAGEMENT TARDIF DOIVENT ËTRE SANCTIONNES.

ENCORE UNE FOIS, LE TOUCHE DE MARQUE EST UNE CHOSE, GENER UN CONCURRENT EN EST UNE AUTRE.

ENFIN, JE COMPREND TRES BIEN QUE LA NOTION DE TOUCHE DE MARQUE PUISSE DERANGER BEAUCOUP D'ENTRE VOUS QUI NE L'ONT PAS PRATIQUE OU TRES PEU ; CAR AUJOURD'HUI TOUCHER UNE BOUEE EST UNE HANTISE POUR BEAUCOUP D'ENTRE NOUS.

CEPENDANT, L'OBJECTIF EST D'AMELIORER LA QUALITE DE VIE SUR L'EAU, PAS D'EN TIRER PARTI.

DONC, CONSIDERANT QUE L'ON NE PEUT FAIRE UN CHOIX QU'EN CONNAISSANCE DE CAUSE, IL ME SEMBLE JUDICIEUX DE FAIRE DES ESSAIS - BIEN ENCADRES - DANS DES PETITES REGATES ; ET APRES SEULEMENT LANCER UN SONDAGE.

jE NE SOUHAITE AUCUNEMENT IMPOSER QUOI QUE CE SOIT, MAIS FAIRE DECOUVRIR AUTRE CHOSE, DEMOCRATIQUEMENT.

ACHILLE

V8

Lic 1014026C FRA16 CVA

Mesureur et Comité de Course VRC

Link to comment
Share on other sites

Pour le reste et les RCV tout le monde veut appliquer ses règles telles la 14

Un bateau doit éviter le contact avec un autre bateau si cela est raisonnablement possible. Cependant, un bateau prioritaire ou un bateau ayant droit à de la place ou à de la place à la marque

ou quand tu évites un bateau pour risque de collision tu te vois débouté ce qui veut dire qu 'il faut casser du bateau , donc ne pas respecter les RCV comme pour les contacts au marques .

Moi ce que j 'en écris vous pouvez en faire ou en le traduire comme vous voulez , j 'ai déja laisser tomber les organisations pour avoir à beaucoup de reprises été pris pour un ne sachant rien car je ne m 'étant jamais mouille le cul et pris pour un con par un club qui a eu peur de voir une activité de modéliste dépassé l 'activité voileuse , pour le reste !!!!!!!

Le KORRIGAN c 'est flippant .

Link to comment
Share on other sites

Patrice, c'est vrai mais les bons n'ont pas besoin de dérogation.

Pour moi, je répète, il y a des règles mais leur interpretation et leur application demandent un peu d'intelligence.

Ces choses doivent être expliquée par l'arbitre au breefing sans besoin de rayer ou modifier une règle.

Un bon arbitre peut influencer le comportement de la flotte en insistant sur certains interpretations - par exemple apres trop de contacts un breefing supplemenaire peut expliquer que désormais on applique plus strictement la règle 15.

Un bon arbitre peut expliquer ce qui ne passe pas dans les conditions existantes - par exemple avec un mistral un virement dans les dix longeurs d'un bateau prioritaire peut être considéré comme tardif ou dangereux, ou un manoeuvre qui passe entre Lasers ne passe pas entre quillards. Pas besoin de changer une règle.

Un bon arbitre doit décider si un prioritaire qui vire avait agi pour raisons tactique ou par courtoisie ou parce qu'il a du éviter contact. La simple présence d'un babord et un tribord ne suffit pas.

Tolération des erreurs doit avoir pour but que de ne pas décourager les nouveaux venus - donc jusqu'à un certain niveau de compétition, et un recidivist doit être pénalisé. Tout peut rester à la discretion de l'arbitre - au moment de l'infraction un bon arbitre pédagogique peut dire "ça ne va pas à un niveau plus élevé et la prochaine fois tu sera pénalisé".

Si l'arbitre pense que le touché donne un avantage il peut pénaliser - par exemple si un accrochage nuit aux poursuivants.

Sous la pétole aussi quand les bateaux sont presque ingèrable un tolérance de contact est normal, mais toujurs il faut juger si un acte est pénalisable - par exemple un équipier qui pousse l'autre bateau en le mettant marche arrière, a-t-il seulement évité un contact, c'est une blague entre amis, ou une chose plus sérieuse ?

Tous ces exemplaires j'ai vu sur l'eau.

Vive le sport, nous ne participons à l'Americas Cup ou tout dépend des cabinets d'avocats les plus chers.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous !

pour continuer à échanger sur ce sujet, voici mon point de vue :

Je ne comprends pas ce qu'est supposé apporter cette tolérance ... Soit ça ne change rien, soit ça peut pousser certains à tenter le diable encore plus que d'habitude.

Les règles sont supposées connues (j'avoue que moi-même je ne dois pas tout connaitre) mais cette règle là est tout de même une des plus simple à comprendre. Pas de contact avec les marques.

Si le contact avec une bouée est très pénalisant dans la pétole ... la solution n'est pas de supprimer le 360 qui va avec. La solution c'est de faire en sorte de ne pas la toucher. Alors si demain, celui qui prend la marge suffisante, se fait passer par celui qui laisse de la peinture sur chaque bouée, je ne vois pas ce qu'on y gagne.

Bref, une des problématiques de notre activité est de se faire reconnaitre par les instances fédérales et par le public comme des régatiers et non pas comme des modélistes. Je ne suis pas sûr que ce genre d'initiatives aille dans le bon sens.

Pour les "nouveaux venus", je pense qu'il serait bien qu'ils arrivent en ayant pris connaissance au minimum des règles. Après chaque coureur peut prendre 5 minutes après une manche pour expliquer au nouveau pourquoi il a fallu qu'il tourne. C'est beaucoup plus pédagogique que de râler lors de l'incident et de lui fermer systématiquement la porte les manches suivantes.

Finalement, je pense que la bonne idée qui ressort de tout ça, c'est qu'il faudrait un petit doc de vulgarisation des règles principales (avec des schémas) à côté des feuilles d'inscriptions ...

Bientôt ex Britpop! bleu mais je resterai habillé AT sails

Link to comment
Share on other sites

Xavier, me alegro que te lo hayas tomado asi, ya te imaginas que a mi tambien me habria sabido un poco mal :)

Pour les règles simplifiées on a fait à Agde, finalement ça ne change pas grand chose, j'ai par contre un souvenir d'un doc fait par Babette, une simple feuille A3 sur laquelle sont résumées l'essentiel des règles de courses en image. ça doit tjs être quelque part et à la limite l'afficher avant les courses 5C-5B ne serait pas mal non plus.

Link to comment
Share on other sites

Bien exprimé Erwan.

Néanmoins, après plus de quarante ans d'organisation et du travail sur les comités directeurs, je continue à garder mon espoir que beaucoup du monde nous accompagne en partageant la passion de la voile.

Je garde aussi le sentiment que régater est la meilleure formation pour la navigation, et que même pour la croisiére il faut être compétent afin de mieux s'amuser (et en grandeur parfois pour survivre). Participer dans une course régulièrement expose les skippeurs à des conditions plus extrèmes qu'ils auraient choisi, avec moins de risque, mais souvent avec plus de stress. Quand on ajoute le stress des règles au stress d'une navigation pas perfectionnée, les nouveaux venus et les croisièristes vont désister. Je préfère faire quelquechose pour les encourager, c'est à dire d'appliquer doucement les règles et de les expliquer gentillement. Ils ne doivent pas participer à haut niveau sans connaissance et compétence, mais pour moi ils sont aussi essentiels pour faire marcher les 5C (ou les entraînements) que les régates sont essentielles pour le perfectionnement de tous.

En sommaire donc, pour moi, il faut garder les règles tant qu'elles sont écrites mais leur application par les arbitres doit être en conformité avec la situation - encourager les timides et pénaliser les aggressifs, ça marche.

Ca sert à quoi de pénaliser le dernier, le mettre hors temps, que du découragement. Mieux dire "bravo tu as enfin complété le parcours mais essayer la prochaine fois de ne pas ...".

En plus je demande d'aggrandir la participation - en VRC nous sommes que 387 des 29816 coureurs en France à ce jour. Pour ça il faut davantage de régates locales partout. Je sais que c'est la poule et l'oeuf mais si on fait rien, rien n'avance.

Mieux peut être ajouter des classes supplementaires pour combler la manque de bateaux.

Les régates CLM/CL1 semblent marcher dans certain régions - quelqu'un peut expliquer comment?

Je viens de lire qu'au championnat FFMN VRC 80% des coureurs avaient plusieurs supports et le champion en 1 mètre était sur le podium en MM et RG65. BRAVO!

Demande à notre cher président M. Champion - il est aussi passionné d'encourager la participation qu'il est compétiteur doué.

Link to comment
Share on other sites

bonsoir a tous ,je ne suis pas encore en FFV en 2012 je navigue en ffmn , c'est dure de connaitre les règles , les plus importante oui est il le faut , quand je navigue en ffmn il y a une personne qui nous pousse qui nous explique des fois en naviguant se qui agasse d'autre personne , c'est vrais qu'il a ( je le cite ) une grand gueule mais au moins on comprend mieux car c'est a chaud ; je le remercie c'est Joseph . Je serais parmi vous la prochaine saison , est j’espère ne pas passer de trop mauves moment sur l'eau

car c'est une passion , c'est un besoin d’être avec d'autre sur l'eau est tous en buvant un bon coup parler des erreurs ; il y a des règles des juges est c'est a eux de

faire appliquer les règles excitantes ; est aux participant de faire attention est d’être honnête ; voila j’espère que je ne vais pas me faire remballer , mais il fallait que je parle

lundi je vais voir Pierre Gonnet pour maitre mon Topiko en règles

trident30

Link to comment
Share on other sites

Merci Steph.

Euh, à l'origine c'était mon sujet !! :P

J'espère approfondir en pratique ce sujet lors de la saison 2012.

V8

Lic 1014026C FRA16 CVA

Mesureur et Comité de Course VRC

Link to comment
Share on other sites

Erwan, je suis tout à fait d'accord avec toi, et pour les règles "simplifiées", il y a déjà ça : Règles d'introduction à la régate

Il y a aussi cette formidable interview d'un juge américain, que j'avais traduite et complétée au sein du défunt Voile Val d'Europe, il y a 10 ans (déjà !) …

Un excellent document pédagogique, que tous les coureurs (surtout les "barbares") devraient lire et apprendre par coeur !

Dix commandements

"Quand un cachalot de 45 tonnes vient de tribord, il est prioritaire. À bien y réfléchir, quand il vient de bâbord aussi." :-)

Olivier de Kersauzon

Link to comment
Share on other sites

Il y a aussi cette formidable interview d'un juge américain, que j'avais traduite et complétée au sein du défunt Voile Val d'Europe, il y a 10 ans (déjà !) …

Un excellent document pédagogique, que tous les coureurs (surtout les "barbares") devraient lire et apprendre par coeur !

Dix commandements

Et je rajouterais au dixième commandement: "10 - Il est toujours mieux de laisser la place, d’éviter une collision, ou

d’effectuer une pénalité, que de passer des heures devant le jury." et que de passer plusieurs minutes accrochés ;)

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

La Tolérance du touché de marques n'est pas destinée à remplacer ni à simplifier les règles existantes (hormis le touché de marque).

Cela est destiné à simplifier la course à tout le monde, pas tellement les meilleurs qui eux ont parfaitement intégré cette notion et savent la gérer. Et ainsi, avoir une régate plus agréable pour tous.

Egalement pour l'arbitre, qui , n'ayant plus à se soucier du contact marque pourrait mieux suivre les engagements et les priorités (plus besoin de surveiller de près un bateau seul qui va passer une marque, mais mieux se concentrer sur un groupe).

Car je rappèle qu'une personne ne peut avoir des yeux partout!! et comme dans nos régates Grade 5 si nous avons 1 juge c'est déjà beaucoup, il faut lui faciliter la tâche ainsi il verra un plus gros pourcentage des fautes commises.

Donc, ne confondons pas les sujets : contact marque et simplification des règles, ce sont 2 sujets différents.

Une autre chose, avant d'avoir un avis définitif sur la tolérance du touché de marque, testez le entre vous! :)

V8

Lic 1014026C FRA16 CVA

Mesureur et Comité de Course VRC

Link to comment
Share on other sites

Certes ça peut rajouter un confort de moins faire attention, mais bon ... Pour l'arbitre, j'espère qu'il ne focalise pas sur les contacts boués quand le bateau est seul mais sur les groupes justement. Ici sur une grade 5 il y a un arbitre et un à deux coureurs qui l'aide, à tour de rôle, ça fait la discard. Ca marche la plupart du temps.

Tu sais que j'ai déjà donné, mais malgré tout je pense que c'est mieux sans contact, ça évite justement les bourrins d'arriver largement sous la bouée mettre un coup de barre s'affaler contre la bouée face au vent en demandant à celui qui est à l'extérieur de l'eau, ce qu'il n'aurait pas eu sans le contact bouée, il aurait était obligé d'anticiper bien avant cette situation.

Link to comment
Share on other sites

  • Membre Association 2022

Tu sais que j'ai déjà donné, mais malgré tout je pense que c'est mieux sans contact, ça évite justement les bourrins d'arriver largement sous la bouée mettre un coup de barre s'affaler contre la bouée face au vent en demandant à celui qui est à l'extérieur de l'eau, ce qu'il n'aurait pas eu sans le contact bouée, il aurait était obligé d'anticiper bien avant cette situation.

Oui, c'est un autre sport..

Link to comment
Share on other sites

, il aurait était obligé d'anticiper bien avant cette situation.

et de faire son tour pour engagement tardif , mais évidemment cela peut préter à confusion et pourrir une régate .

Il y a trop de cas ou cela peut générer des conflits et créer plus de problèmes qu 'en résoudre , un arbitre qui se focalise sur un seul bateau n 'est pas un bon arbitre car il faut regarder tout ce que l 'on peut voir aprés !!!!!!!!!!! j 'en ai discuté tout à l 'heure pourquoi ne pas tolérer , officiellement , aussi d 'autres cas , semblent-ils , bénins , c 'est ouvrir la porte à des abus et aussi à se trouver devant des problèmes lors des grandes régates .

Ce qui se fait , pas souvent , dans une autre association appliquant le même type de règle , ne dois pas obligatoirement se faire ici , si certains , et je ne te vise pas spécialement Achille , veulent tenter l' aventure , qu 'ils le fassent , avec un risque de voir supprimer la régate , car s' il y a une personne qui refuse cette action il restera toujours le doute que l 'arbitre laisse faire et générer des conflits , mais il ne faut pas trop insister sur le fait que cela devienne officiel , pour cela il faut réunir un concensus de volontés qui défendront le projet auprés de la FFV et de l'ISAF sans impliquer l 'asso qui à d 'autres chats à fouetter.

Le KORRIGAN c 'est flippant .

Link to comment
Share on other sites

  • Membre Association 2022

L'ISAF aussi ;)

Je trouve amusant et facile cette tendance à charger l'arbitrage en cas de non respect des règles. Je pensais que, par principe, les coureurs appliquaient les règles eux mêmes...

Les coureurs savent le plus souvent ce qu'ils font...Les b-abordeurs qui s'appuient sur le mur de tribordais pour passer au chausse-pied à la bouée, les virements sous le nez sans laisser de la place...Il ne faut pas s'étonner si les arbitres, qui sont des bénévoles, ne sont pas si nombreux à venir en VRC...La population n'est pas facile...et l'exercice compliqué car très rapide avec de nombreux cas de course.

Certains pays sont connus pour leur approche rugueuse...Les normands doievnt encore se souvenir du WE passé à Gouda l'année dernière. Pare battage obligatoire... La France a une bonne réputation de respect des règles. Pourvu que cela continue...

On ne fait pas toujours ce que l'on veut sur l'eau. Aux coureurs de déterminer leur trajectoire pour réduire les risques et ne pas se faire prendre dans le feu de l'action...Le passage en force ne me semble pas être une option...L'assouplissement des règles non plus (à mon humble petit niveau)...

Pierre
Yacht Club de la Martinique (YCM) 9M104 - Ligue 26

0488366Q

Venti...someday but soon now.

FRA 33 - 2.4 Ghz

JN - CCR

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...