Jump to content

Moule derive


seb05

Recommended Posts

Bonjour a tous.

Je souhaite m'essayer à la fabrication d'une dérive avec un moule. Je pense imprimer deux demi moules femelle 3d. Ensuite les fixer sur des plans raides (agglo par exemple) pour assurer une bonne rigidité.

Je penses ensuite stratifier du carbone UD + des couches à 45° pour le twist, puis ajouter une âme un peu compressible (style depron) et mettre tout ça en compression.

Pensez vous que le moule doit comporter une ouverture en haut ou en bas pour permettre l'évacuation du surplus de résines ? Ou totalement fermé ?

Tous vos conseils sont les bien venus. 

Rémi, j'espère que tu as encore des chips 😉

Link to comment
Share on other sites

Une nouvelle question me vient : faut il légèrement creuser le moule sur le pourtour de la dérive pour laisser de l'espace pour le tissu qui va dépasser légèrement de la dérive ? ou puis-je supposer que l’épaisseur du tissu est négligeable ?

Merci de votre lecture.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, seb05 a dit :

Bonjour a tous.

Je souhaite m'essayer à la fabrication d'une dérive avec un moule. Je pense imprimer deux demi moules femelle 3d. Ensuite les fixer sur des plans raides (agglo par exemple) pour assurer une bonne rigidité.

Je penses ensuite stratifier du carbone UD + des couches à 45° pour le twist, puis ajouter une âme un peu compressible (style depron) et mettre tout ça en compression.

Pensez vous que le moule doit comporter une ouverture en haut ou en bas pour permettre l'évacuation du surplus de résines ? Ou totalement fermé ?

Tous vos conseils sont les bien venus. 

Rémi, j'espère que tu as encore des chips 😉

 

 une âme un peu compressible (style depron). plutôt "airex" ,plus facile à mettre en forme par le ponçage. Quant au moule, plutôt la presse avec à l'intérieur, deux bandes de tapis  mousse épais de 1 cm pour gymnastique au sol, nécessaire au profil et deux bandes  de plastique incolore assez épaisse type nappe de table acheté chez "malin plaisir" qui permettra de bien démouler l'ensemble et laissant un brillant naturel provenant de la  résine époxy employée.

Link to comment
Share on other sites

En fait je veux faire un moule femelle, donc pas besoins de profiler la mousse. Elle sert juste à remplir le moule entre les parois de carbone.

J'ai bien pensé aussi à stratifier sur une âme mâle en airex. Mais c'est dur d'obtenir un profil particulier et répétable.

 

Link to comment
Share on other sites

Les plans raides sur lesquels tu comptes plaquer tes demi-moules doivent être raides . Sinon le moule se déformera à la fermeture.

 

Donc oublie le bois, même en 50 mm d'épaisseur. Alors l'agglo 🙄🙄🙄

Perso,  moule en alu de 2x20 mm.

 

Si tu es très intéressé par le sujet, mp et on continue par téléphone, je ne parlerai pas la bouche pleine de chips 😉

Rémi Brès

créateur de focs pas beaux qui font dégueuler les grand voiles

Link to comment
Share on other sites

Sinon un tutoriel très bien fait sur le site de l'association de la classe M, rubrique fabrication, par Patrick Rousseau...

Rémi Brès

créateur de focs pas beaux qui font dégueuler les grand voiles

Link to comment
Share on other sites

J'ai imprimé la première moitié du moule. Il semble bien rigide. Par contre l'impression est longue (25h et 350gr de pla...) et l'imprimante n'a pas bien bossé. Elle m'a fait pleins de raies horizontales

Je pense pouvoir rattraper ça avec du mastic et du ponçage...

 

 

IMG_20201105_085111.jpg

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, seb05 a dit :

C'est sur que l'impression sera moins longue et gourmande en plastique. Par contre le plâtre va mettre du temps a sécher entre deux parties étanches.

Tu peux micro percer la fasse du dessous

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, antoine984 a dit :

perso j ai eu de bien meilleur finition en imprimant sur le champs plutôt que vertical!

Pas pratique dans ce cas la car le profil serait fait de marches d'escalier liées à la hauteur d'un couche. En imprimant à la verticale le profil est fait d'un seul passage continu de la buse.

Link to comment
Share on other sites

ba je pensai aussi, mais je t 'assure que en 0.12 ya aucune marche, j'ai à peine poncer mon moule... par j'ai imprimer lentement

 

Edited by antoine984
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, seb05 a dit :

J'ai imprimé la première moitié du moule. Il semble bien rigide. Par contre l'impression est longue (25h et 350gr de pla...) et l'imprimante n'a pas bien bossé. Elle m'a fait pleins de raies horizontales

Je pense pouvoir rattraper ça avec du mastic et du ponçage...

 

 

IMG_20201105_085111.jpg

C'est quoi ces trous autour, pour serrer avec des vis ? 

Et tu ne fais pas des pions de centrage ? 

Le KORRIGAN c 'est flippant .

Link to comment
Share on other sites

je peux vous montrer des images des CAO de ceux de PG si ça vous intéresse...
mais il ne va pas vouloir que je vous donne les paramètres associés

🤣

Joël, DJ FREG CE2010 + CM2017 + CF2018 + CF2020, Shark Team n°29 coque n°1071, coureur n°3994.

Link to comment
Share on other sites

Un test fini cette nuit brut d impression, en 0,2 ( donc je peux avoir bien mieux en 0,12)  imprimer sur la tranche comme comme je te l’ai dis...

y’a à peine à poncer....

8BBB227B-38BD-47D4-851C-4BF84B41074B.jpeg

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...