Aller au contenu

Version Française Jauge IOM- Mises à jour


Recommended Posts

Ces derniers mois, pas mal d'IOM fabriqués en imprimante 3D ont été mis à l'eau, notamment aux USA.

Le matériau utilisé est de la fibre thermoplastique (PLA)

La version française de notre jauge pour les matériaux de coque dit en  D 2.1.(a) (8) :

(8) feuille de thermoplastique, qui peut être moulée, ne contenant que des matériaux autorisés... alors que l'Anglaise parle simplement de "Thermoplastic"
 
le terme de "feuille" est embêtant quand on parle de 3D et prête à confusion, puisqu'on utilise du "fil" thermoplastique pour ce faire.
Je suggère que dans une prochaine version Française actualisée de notre jauge, il faudrait tout simplement supprimer le mot "feuille".
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Modérateur 2020

Remarque personnelle n’engageant pas le cd : Je pense que la question de la conformité de cette. Instruction est à poser à liomica. On corrigera si nécessaire.  

Pierre
Cercle de voile de Valenciennes (CVV)
Délégué VRC Ligue Nord Pas de Calais - Picardie

0488366Q

Chase (H. Gillissen)

BEL-FRA 43 - 2.4 Ghz

JN - CCR

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une mise à jour des documents concernant la jauge, disponibles sur le site Web de l'Asso, doit être faite prochainement.

En effet, c'est la version 2012 qui y figure ; nous travaillons sur la traduction de la version 2017.

 

Ensuite, la commission technique de l'Asso pourra étudier ta demande Chorus, si le point litigieux demeure.

 

Merci de votre compréhension.

 

 

 

V8

Lic 1014026C FRA16 YCB

Mesureur et Comité de Course vrc - Membre ComTech vrc

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 30 minutes, Achille a dit :

Une mise à jour des documents concernant la jauge, disponibles sur le site Web de l'Asso, doit être faite prochainement.

En effet, c'est la version 2012 qui y figure ; nous travaillons sur la traduction de la version 2017.

 

Ensuite, la commission technique de l'Asso pourra étudier ta demande Chorus, si le point litigieux demeure.

 

Merci de votre compréhension.

 

 

 

Cristal clear, merci.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Modérateur 2020

Et oui Remi ;-)

merci

Pierre
Cercle de voile de Valenciennes (CVV)
Délégué VRC Ligue Nord Pas de Calais - Picardie

0488366Q

Chase (H. Gillissen)

BEL-FRA 43 - 2.4 Ghz

JN - CCR

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2020

Bonjour à tous,

Patrice, en charge de la commission technique, va se renseigner et répondra sur ce sujet.

Merci Antoine d'avoir soulevé ce point de jauge.

Gilles

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

La réponse de Rémi est l'unique. Le reste n'est que traduction. Donc normalement étudié lors de la prochaine mouture.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur le site web de l’asso, nous avons remplacé tous les textes en rapport avec la jauge 2012 par les nouveaux de 2017.

Ces derniers sont provisoirement en version anglaise ...il y a du taf, et cela ne se fait pas en un claquement de doigts ;-)

V8

Lic 1014026C FRA16 YCB

Mesureur et Comité de Course vrc - Membre ComTech vrc

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

Je répond sur le sujet que j'avais lancé et qui complète la non réponse de Patrice :) :

(8)thermoplastique, qui peut être moulé, ne contenant que des matériaux autorisés

Pelletised thermoplastics are allowed for the construction of the hull if they are in the compliance with the IOM class rule D.2.1(8) i.e. if containing only permitted materials (IOMClassOrg)

 

A+

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 7 months later...

Bonjour, je ne comprends pas bien cette phrase :

"(8)thermoplastique, qui peut être moulé, ne contenant que des matériaux autorisés

Pelletised thermoplastics are allowed for the construction of the hull if they are in the compliance with the IOM class rule D.2.1(8) i.e. if containing only permitted materials (IOMClassOrg)"

Mon analyse : le thermoplastique est autorisé si il contient uniquement de la résine, du bois ou du métal ??? (ce n'est donc plus un thermoplastique).

Pourriez-vous me dire si une coque imprimée en PLA (thermoplastique) est autorisée par la jauge ?

Merci,

Sébastien.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2020
à l’instant, Achille a dit :

Je pense que les coques imprimées ne posent aucun souci de conformité...

 

Avant de dire cela regarde la composition de certains matériaux pouvant être utilisé en 3D incluant du carbone . 

Comme écrit plus haut une demande en bonne et dû forme va être faire ce n'est pas à nous , mesureurs ou jaugeurs , de décider mais a la classe internationale . 

Le KORRIGAN c 'est flippant .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arrêtez de pinailler sur ce sujet c'est l'évolution qui veut cela et c'est très bien  !! dans le monde entier des IOM de ce type  naviguent , même dans notre petit club du Puy le premier régate les autres vont suivre ..  et tout cela pour un prix dérisoire !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, biligate a dit :

Arrêtez de pinailler sur ce sujet c'est l'évolution qui veut cela et c'est très bien  !! dans le monde entier des IOM de ce type  naviguent , même dans notre petit club du Puy le premier régate les autres vont suivre ..  et tout cela pour un prix dérisoire !!!

Je ne vois aucun pinaillage dans les posts précédents sur le sujet. :)

On a juste des coureurs pressés de savoir si les bateaux sont dans la jauge et des jaugeurs qui attendent des positions officielles. C'est vrai que la 3D a le vent en poupe et peut nous faire rêver quand aux couts et aux délais de production :), mais il faut attendre la position de l'IOMICA et jouer le jeu avec notre classe.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Modérateur 2020
Il y a 5 heures, biligate a dit :

Arrêtez de pinailler sur ce sujet c'est l'évolution qui veut cela et c'est très bien  !! dans le monde entier des IOM de ce type  naviguent , même dans notre petit club du Puy le premier régate les autres vont suivre ..  et tout cela pour un prix dérisoire !!!

Pas de pinaillage, si la réponse à la question est que c'est hors jauge, il faudra peut-être faire evoluer la jauge, l'impression 3D n'existait pas à sa création.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, j'ai relu 15 fois le paragraphe en anglais. Tout me semble clair maintenant. les points 2 et 8 disent la même chose pour le bois et le thermoplastique :

(2) wood; wood based products containing only permitted materials

(8) thermoplastic, which may be moulded, containing only permitted materials.

Si c'est ok pour le bois cela l'est pour le thermoplastique.

Je pense que cela répond à la remarque de joseph. Les filament 3d contenant du carbone sont exclus...

J'attends la réponse officielle mais tout est clair pour moi c'est OK.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'avis d'un constructeur amateur: Il me parait clair que l'esprit de la jauge n'est pas de définir les méthodes de fabrication mais plutôt les matériaux utilisés. En ce qui concerne les jaugeurs, ils ne peuvent pas tout. Comment font-ils pour jauger les alliages d'un mat? Attendons la réponse officielle. Je reste d'accord avec mon ami Biligate mais ça n'est pas le prix d'un m2 de carbone qui gonflerait le prix d'un IOM. Le carbone est simplement interdit arbitrairement dans la coque et c'est je pense toujours respecté.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'acide polylactique (anglais : polylactic acid, abrégé en PLA) est un polymère biodégradable fait à partir de sucre et d'amidon. Pourquoi le renforcer en carbone puisqu'il est soluble dans l'eau.

Un bateau fait avec cette matière en grandeur serait appelé dans le sud un négofol, 

Il existe bien d'autres matières thermoplastiques résistantes à l'eau à utiliser en impression.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2020
il y a 9 minutes, JCL a dit :

L'acide polylactique (anglais : polylactic acid, abrégé en PLA) est un polymère biodégradable fait à partir de sucre et d'amidon. Pourquoi le renforcer en carbone puisqu'il est soluble dans l'eau.

Un bateau fait avec cette matière en grandeur serait appelé dans le sud un négofol, 

Il existe bien d'autres matières thermoplastiques résistantes à l'eau à utiliser en impression.

Pour une coque ok mais pour un renfort ' non ' même s'il ne touche pas l'eau . 

Le KORRIGAN c 'est flippant .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

soluble, pas très rapidement, donc largement utilisable...

Joël, DJ FREG CE2010 + CM2017 + CF2018 + CF2020, Shark Team n°29 coque n°1071, coureur n°3994.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans être spécialiste de l'impression 3D, il me parait préférable pour un bateau d'utiliser de l'ABS (acrylonitrile butadiène styrène) qui lui est parfaitement résistant à l'eau mais d'un point de fusion légèrement plus élevé que celui du PLA. Du fil existe mais je ne sais pas s'il passe dans les imprimantes de base.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'ABS passe sur les imprimantes  de base, mais sa mise en œuvre est plus compliquée que celle du PLA car il nécessite un caisson autour de l'imprimante et une filtration pour protéger l’utilisateur.

après, il y a aussi le PET-G, le nylon, l'ASA.

 

Joël, DJ FREG CE2010 + CM2017 + CF2018 + CF2020, Shark Team n°29 coque n°1071, coureur n°3994.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...
  • Membre Association 2020

Seb je pensais que tu avais compris au travers de nos courriel . Ce n'est pas le thermoplastique qui est en cause mais sa mise en oeuvre et pour cela il serait souhaitable d'avoir une interprétation officielle dont la demande va partir bientôt . 

Le KORRIGAN c 'est flippant .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La jauge précise les matériaux et pas les techniques de constructions. Il cependant tout de même mentionné que le thermoplastique PEUT être moulé, ce qui ouvre la porte à la fabrication industrielle par injection dans un moule. ( car oui il ne faut pas oublier le business...).

Il y avait ambiguïté dans la traduction initiale de la jauge en français qui a donné lieu à l'ouverture de ce post en Décembre 2017 car il était mentionné "feuilles de thermoplastique".  Cela a été clarifié en supprimant le mot "feuille". Donc maintenant tout est très clair.

Cela dit, ce n'est pas moi le décisionnaire...mais je trouve vraiment dommage de pouvoir imprimer une coque en quelques heures et devoir discuter des mois pour savoir si "thermoplastique" veut bien dire "thermoplastique" ou si "PEUT" veut pas dire "DOIT"...

Bref, c'était mon coup de gueule. Désolé de polluer, mais cela me fait râler de rater la régate du WE prochain dans mon club à la grande motte pour des problèmes de traduction francais vers francais !

Bonne journée.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2020

La demande du bureau sur l'interprétation porte sur le fait que la 3D s'appuie sur un moule "" virtuel "" alors attendons la réponse , en attendant tu pourras aller naviguer à la grande MOTTE quand tu te sera inscrit à l'asso avec le bateau dont je viens de t'envoyer le certif . . 

Le KORRIGAN c 'est flippant .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Créer...