Aller au contenu

Construire À La Maison Par Bg


olivierFRA100

Recommended Posts

  • Membre Association 2021

Tu veux faire un moule mâle (ou un master)

 

Regarde 

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2021

Y'a Ka.......

Allez, il a un nouveau plan (qui ne doit pas être mauvais) à la vente, yapluka remplacer le MMX ! ;-) 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2021

Oui mais il faut le bermuda magique BG :-)

Pierre
Cercle de voile de Valenciennes (CVV)
Délégué VRC Ligue Nord Pas de Calais - Picardie

0488366Q

Chase (H. Gillissen)

BEL-FRA 43 - 2.4 Ghz

JN - CCR

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2021

Traductions vues pour peel ply :

tissu sec

tissu d'arrachage

film protecteur.

 

Rémi nous dira ce qu'il faut adopter ;-)

Pierre
Cercle de voile de Valenciennes (CVV)
Délégué VRC Ligue Nord Pas de Calais - Picardie

0488366Q

Chase (H. Gillissen)

BEL-FRA 43 - 2.4 Ghz

JN - CCR

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Voici ci-après une petite traduction de cette vidéo.

J'ai essayé de faire de mon mieux et je suis en attente de vos commentaires.

 

 

Construire un master pour construire une coque à partir de plan

 

Master en mousse – Liste des éléments nécessaires :
- Une mousse polystyrène extrudée de 100 mm d’épaisseur (fonction de la taille du bateau)
- Du papier cartonné de couleur contrastante en format A4 de 200 grs pour photocopier les couples

- De la colle époxy prise rapide (5 minutes)

- Une lame de cutter de précision
- De la résine époxy de qualité pour stratification

- De la fibre de verre pour trois couches de (160 à 200 grs)
- Un panneau de support de construction solide et peu déformable (contre-plaqué)

- Une équerre
- Une règle d'acier de 600 mm
- Plusieurs papier de verre pour poncer à sec et à l’eau de différents grammage
- Une cale à poncer flexible (balsa environ 300mm x 50mm x 3mm)
- Une latte pour poncer (environ 400mm x 200mm x 5mm)
- Du micro ballon pour charger la résine lors du carénage
- De la résine époxy haute performance et de la résine époxy de finition


- Imprimer tous les couples sur le papier cartonné de 200 grs d’une couleur qui contraste avec celle de la mousse utilisée.
- Vérifier l'échelle et que le dimensionnement soit correct.
- Utilisez un cutter pour découper avec précision chaque couple.
- Ajouter approximativement 20mm de retrait pour marquer la ligne de pont.

- Déduire environ 1 mm d'épaisseur au couple pour compenser les couches de fibre de verre.

- Choisir l’épaisseur de la Mousse de polystyrène en fonction de l’espacement des couples du plan (100 mm ici).
- Coller le dessin des couples équerré sur le bord de la base de la mousse polystyrène.
- Utilisez une planche solide qui ne se déforme pas ou peu.
- Marquer la position de chaque couple et du centre avec précision.
- Découper les blocs des couples dans la mousse pour pouvoir passer à l étape suivante.

(Les découpes semblent un peu plus larges que les dimensions des couples environ 10 mm)

- Commencer par le couple du centre et poursuivre vers les extérieurs.

- Vérifier l’axe vertical et marquer la position du couple.

- Coller la base du couple avec de la colle époxy rapide (5 minutes).
- Couper l'intérieur du dessin du couple entre la limite du pont et le reste de la base du dessin.

(Cet emplacement permettra de disposer d’un guide lors de la découpe du master)

- Couper l’intérieur du dessin du couple pour permettre un collage mousse sur mousse. Cela permet de renforcer la liaison de chaque bloc.
- Vérifier l’axe vertical et marquer la position du couple pour passer au couple suivant.

- Coller la base et la section de chaque bloc avec de la colle époxy rapide avant de passer au couple suivant.

- Utilisez des quantités généreuses de colle, mais prenez soin de ne pas mettre de colle au delà du dessin du couple.

- Commencer du milieu vers l'extérieur.
- Coller un seul bloc à la fois.

- Contrôler régulièrement l’équerrage des bloc afin de construire le master sur un même axe.
- N’oubliez pas de couper l'intérieur des dessin des couples pour le collage
- Toujours un seul bloc à la fois
- Toujours contrôler l’équerrage pour construire dans le même axe

- Dégrossissez le master au fur et à mesure que vous avancez

- Continuer à coller les blocs pour aller jusqu'à la proue.

Choses importantes à retenir
- Utiliser de la mousse Styrodur (ou similaire) d'une épaisseur correspondante à l'espacement des couples.
- Utiliser un papier de couleur contrastant avec la couleur de la mousse (ni en plastique ni en tissus) .

- Coller le dessin avec un bâton de colle à papier sur le bord de la base de la mousse.

- Retirer le centre du dessin du couple pour que le collage soit mousse sur mousse.

- Vérifier constamment et d'ajuster des cadres pour qu'ils soient carré sur tous les axes
- Commencez avec un cadre intermédiaire et de travailler à l'extérieur sur des cadres suivants
- Utilisez uniquement de la colle époxy mousse pour se construire et de carton (5 minutes est préférable pour cela)
- Ne pas mettre de colle à proximité de la coque et du pont pour faciliter le ponçage plus tard.

 

- Tous les blocs sont collés bord à bord.

- Effectuer un premier ponçage pour dégrossir la carène au papier de verre 180 / 200 grs

- Garder toujours la cale à poncer parallèle à l’axe de la longueur de la coque

- Poncer uniformément la surface de la carène.
- Soyez patient et prenez le temps nécessaire

- Vous devez contrôler le ponçage afin que le bord du dessin de chaque couple soit au bord de la surface de la carène. Ce sont ces points de repère qui vous permette d’avoir une mise en forme cohérente pour chaque couple.

- Reculez-vous et admirez votre œuvre au fur et à mesure que la coque prend forme.

- Lorsque vous approchez a environ 1mm du bord dessin, utilisez un papier de verre plus fin.

- Ramener ensuite avec précaution la surface jusqu'à la taille de votre plan.
- Effectuer la finition du carénage sur les bords en utilisant une cale à poncer de au moins 300 à 400 mm de long.
- Utiliser une planche de balsa de 3 / 4 mm d'épaisseur et de 40mm de large. Coller le papier de verre dessus à l’aide de scotch double face.

- Patience avec un papier de grammage léger vous arriver progressive à obtenir les courbes serrées de la proue et des bouchains uniformes sur les bords de la coque sans accros.

- Utilisez votre oeil pour vérifier les formes des zones complexes

- A ce stade, la coque doit être uniforme, sans creux, ni bosses, le mieux possible.

Choses importantes à retenir
- Utilisez une cale à poncer pour la carène (Une feuille de balsa 3-4 mm d’épaisseur est le mieux pour cela).
- Gardez toujours votre cale à poncer parallèle à la longueur de la coque.
- Gardez le contrôle de la profondeur des ombres des dessins des couples et utiliser ces points de repères sur la coque.
- Au fur et à mesure que le ponçage avance utiliser des grammes de papier de verre plus fin

- Vous devez être patient et soigneux jusqu'à l’obtention de la forme finale de la coque.
- Sur les zones complexes à la proue et la région des bouchains utilisez du papier de verre encore plus fin.
- Prenez un peu de recul et admirez votre travail, par une vision d’angle visualisez les imperfections.
- Il est toujours conseillé de prendre des précautions de sécurité adéquates lors de l'utilisation de tels matériaux. Des lunettes, un masque de protection respiratoire et des vêtements doivent-être utilisés.

- Utilisez une scie à bois pour à couper la coque de la base de construction
- Soyez très prudent pour être bien à niveau par rapport au pont. Notamment par rapport à la courbe du pont vers la proue

- La bonne idée est d’utiliser la découpe du dessin effectuer lors du montage des blocs comme point de repère et guide pour la hauteur.

- Utilisez une cale à poncer rigide pour nettoyer la totalité du pont

- Voici le livet de pont nettoyé.

- Jetez un coup d’œil sur les lignes de votre coque pour effectuer la finition.

- Vous êtes prêt à réaliser le rayon du bord du pont en utilisant votre cale de carénage
- Passez le papier de verre sur tout le long du bord de la coque puis recommencer après avoir pris un léger angle. En répétant à nouveau avec un nouvelle angle afin de réaliser un rayon sur le bord de la coque.

- Arrondir légèrement les bouchains afin de faciliter la pose de la fibre de verre sans bulles d'air.


Choses importantes à retenir
- Prévoyez un espace généreux pour la ligne de pont lors de la coupe coque du dessin du couple de construction
- Le master est maintenant très fragile. Soyez calme et manipulez le avec précaution en utilisant des berceaux bien rembourrés
- Utilisez du ruban adhésif comme un guide de bord du pont
- Utilisez une planche de ponçage raide pour le ponçage de la ligne de pont
- Vérifiez à l’œil la ligne du pont et la ligne du bord du pont pour un ajustement final.

- Pour réaliser le rayon du pont et des bouchains. Réaliser des mouvements sur toute la longueur de la coque ou du bouchains.

 - Soyez patient et prenez votre temps pour un résultat précis


- Couper et façonner l’ajustement de pont avant.
- Mêmes méthodes que celle utilisée pour la mise en forme de la coque.
- Effectuez une mise en position et un contrôle final avant collage.
- Réalisez la liaison entre le pont et la coque avec de la colle époxy.
- Ne mettez pas de colle à proximité des bords et des surfaces exposées.
- Réalisez très attentivement un joint très léger en époxy chargé (microballon) entre le bord du pont et la carène.

 - Une fois sec, très légèrement poncer le rayon de la jointure.

- Un mat de maintien est désormais en place.
- Un bloc de détention plus approprié pour les marblehead.

Choses importantes à retenir
- Couper et façonner le pont selon les méthodes de mise en forme de la coque.
- Prenez soin lors de la manutention de la coque.
- Vérifier l’ajustement final et le placement du pont avant de le coller à la coque.

- Utilisez uniquement de la colle époxy rapide pour coller la mousse pont avant sur le pont.

- Gardez la colle loin de coque et du bord du pont pour un ponçage plus facile.
- Utilisation résine époxy de qualité avec un additif de charge de carénage pour former un rayon de carénage et le bord du pont avant.
- Coller un bois massif en guise de poignée de travail sur le pont au niveau du mat


- Fixez la poignée dans un étau ou similaire
- Réalisez 3 couches de fibre de 160 à 200 grs de tissu de verre sur la surface de la coque et du pont en utilisant une résine époxy
- Utilisez un tissus d’arrachage pour réalisez une couche amovible de finition.

- Une fois complètement durci, le tissu d’arrachage est soigneusement retiré, laissant une surface libre de cire aplatie pour finition.
- Le tissu d’arrachage contribue aussi grandement à la jointure de tous les chevauchements en fibre de verre autour de la zone du pont
- Arrachage retiré de fibre de verre entièrement prête.
- Ne laissez pas votre coque exposée au soleil sous peine de dé lamination des tissus.

 - Il est préférable de réaliser une stratification du pont en fibre de verre pour une meilleure protection contre les dommages
- Fibre de verre et d'arrachage est marqué avec un stylo pour aider l'alignement lors de la stratification.

- Il faut maintenant faire attention au détail afin que ceux-ci n’apparaissent pas lors de la finition et que celle-ci soit plus facile.

Choses importantes à retenir
- Utilisez uniquement de la résine époxy pour la stratification sur de la mousse polystyrène. (Le polyester fait fondre le polystyrène!)

- 3 couches de verre tissé E pour un master solide (160 OU 200 GRS seront bien)
- Utilisez un tissu d’arrachage comme une dernière couche amovible pour une meilleure finition
- Enveloppez la fibre de verre sur le pont et à manipuler avec un petit chevauchement
- Tenir à l'écart de la chaleur ou de la lumière du soleil excessive après stratification
- Marquer l’axe de la fibre de verre pour faciliter l'application



- Poncer la fibre de verre et supprimer toutes les imperfection avec du mastic époxy.

- Réalisez une peinture époxy haute construction, et  effectuez un ponçage à l'eau entre les couches
- La finition doit être lisse et équivalente à une coque fini. Il est également bon de pratiquer ainsi lorsque vous façonnez votre première coque. Vous pouvez suivre les mêmes étapes!
- Le master est fini prêt à préparation pour le moulage d'une coque directement sur le master.

Choses importantes à retenir
- Utilisez de la résine époxy de haute qualité pour réaliser la finition.

- Effectuer un ponçage à l’eau en descendant progressivement les grammages pour descendre au minimum au 1200. (certains préconisent jusqu’au 3000)

- Travailler dans un endroit bien ventilé en prenant toutes les précautions de sécurité


Si vous avez suivi les étapes de cette vidéo, vous aurez un master prêt pour mouler votre propre coque de course

Un bateau construit à la maison peut être couronnée de succès?

 

Voir les nombreux résultats des bateaux réalisés par BG Sails.

Modifié par JGUITARD
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo pour la traduction ... ce qu'il n'explique pas c'est de qu'elle façon il s'y prends pour faire le débourrage ,,   car cela n'est pas de la tarte surtout qu'il ne fait pas d'évidements sur les couples ????? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo pour la traduction ... ce qu'il n'explique pas c'est de qu'elle façon il s'y prends pour faire le débourrage ,,   car cela n'est pas de la tarte surtout qu'il ne fait pas d'évidements sur les couples ????? 

si la résine résiste à l'acétone, le polysturène lui se fait manger en quelques secondes

 

sinon un tel plan ça a un prix?

Modifié par professorus

"Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles." William Arthur Ward

 

"Il vaut mieux viser la perfection et la manquer, que viser la médiocrité et l'atteindre." Francis Blanche

 

"Ce n'est pas celui qui a les plus grandes oreilles qui entend le mieux." Moi

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2021

Le polystyrene fond vite mais les résines n'apprécient pas trop non plus . A utiliser avec discrétion . Un vaporisateur fait merveille .

Le KORRIGAN c 'est flippant .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une époxy bien polymérisée résiste (ou doit résister) sans problème à l'acétone. Si elle ne résiste pas, il faudra vérifier vos dosages et la température de travail.

Le polystyrène ne fond pas dans l'acétone, il est dissout.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Brad vend ses plans 22.5£

Ensuite je pense que pour une centaine d'Euros (et au moins autant d'heures....) tu auras le master et le moule et il te restera de la résine pour tirer des coques

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2021

Brad vend ses plans 22.5£

Ensuite je pense que pour une centaine d'Euros (et au moins autant d'heures....) tu auras le master et le moule et il te restera de la résine pour tirer des coques

Sauf qu'il faut lire les conditions d'utilisation avant d'affirmer ça. Un plan acheté te donne le droit de construire un seul bateau. Normal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est bien évident que quand un architecte vend des plans , c'est pour construire une seule coque. Si on veux faire plus de coque il faut se mettre d'accord avec l'architecte pour lui reverser un droit par coque.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

justement en parlant de ce plan ,quelles différences par rapport au Brit Pop??

 

que peut on en attendre en terme de performances ??

RG 65 Goth XP Molinéasails FRA 355

Micro Magic FRA 656

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jean Louis, c'est une méthode pour faire des poinçons, pas des coques !

Donc, pas besoin de débourrage.

Rémi Brès

créateur de focs pas beaux qui font dégueuler les grand voiles

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2021

justement en parlant de ce plan ,quelles différences par rapport au Brit Pop??

que peut on en attendre en terme de performances ??

D'après le descriptif, plus étroit avec des bouchains plus doux.

Jamais vu sur l'eau mais c'est probablement bien équilibré et rapide.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'après le descriptif, plus étroit avec des bouchains plus doux.

Jamais vu sur l'eau mais c'est probablement bien équilibré et rapide.

 

qu'appelez-vous bien équilibré?

"Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles." William Arthur Ward

 

"Il vaut mieux viser la perfection et la manquer, que viser la médiocrité et l'atteindre." Francis Blanche

 

"Ce n'est pas celui qui a les plus grandes oreilles qui entend le mieux." Moi

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2021

Que le bateau ira droit sans aller chercher des réglages exotiques...A condition de respecter les cotes indiquées dans le plan, et d'utiliser les appendices recommandés.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Créer...