Jump to content

Poid/Longueur dérive IOM en fonction de la coque


Guest Jérôme

Recommended Posts

Guest Jérôme

Bonjour,

Tout d'abord merci aux membres actifs de ce forum. Il contient une mine d'infos pour les débutants dont je fais partie.

Je suis en train de construire mon 1er IOM, un Triple Crown, et j'en suis à l'étape de la réalisation du bulb.

En parallèle, je dispose d'une coque de Mini Cédar que je souhaite terminer pour un ami.

Ma question est la suivante: Est-il possible de réaliser un ensemble voile de dérive + lest identique pour les deux voilier (2,5 Kg et 42 cm de tirant d'eau)? Cela m'éviterait d'avoir à fabriquer 2 moules pour le bulb...

Merci d'avance pour vos réponses,

Jérôme

Link to comment
Share on other sites

Salut,

tu peux effectivement utiliser le même moule pour le bulbe et le même type de dérive.

La jauge dit que l'ensemble voile de quille + bulbe doit être entre 2.2 et 2.5 Kg. Par contre pour arriver à 42 cm de tirant d'eau tu auras sans doute quelques différences en terme de longueur de dérive puisque les deux coques n'ont sans doute pas la même "profondeur".

Erwan

Bientôt ex Britpop! bleu mais je resterai habillé AT sails

Link to comment
Share on other sites

  • Membre Association 2022

Je ne comprend pas bien la question...

Tu peux faire le même bulbe pour les 2, tu peux avoir le même type de dérive mais il faudra couper/adapter pour respecter le tirant d'eau. De la même façon pour que le bateau soit dans ses lignes le bulbe sera positionné différemment par rapport à la dérive pour chaque bateau.

Erwan a tout dit, et vu son titre... ;-)

Link to comment
Share on other sites

Guest Jérôme

Merci pour vos réponses.

Je me pose cette question car la longueur et le poids prévus pour la dérive du mini cédar sont de 2 Kg pour environ 27 cm de long. Le surplus de poids ne va-t-il donc pas (trop) abaisser la ligne de flotaison du bateau et pénaliser ses performances (même si je sais que c'est un vieux modèle et qu'elles ne seront pas exceptionnelles, mais raison de plus!).

Merci d'avance,

Jérôme

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

As tu les plans du mini cedar pour voir un peu ce que cela donne ?

A priori ça fait beaucoup en plus, as-tu moyen de l'alléger par ailleurs pour compenser ? quel est son poids global en nav ?

L'allongement de la dérive peut aussi être néfaste (en dehors du gain de raideur à la toile) sur l'équilibre du bateau et son comportement au portant (enfournement, stabilité de route, etc)

Philippe

J'ai trouvé quelques infos complémentaires (déplacement 3.7 kg), si ton pont est en ctp 3mm, tu pourrais le refaire plus léger, ainsi que peut-être des renforts. Ce serait bien d'arriver à 4 kg pour pouvoir courir en iom le cas échéant avec le gréement à la jauge, toujours plus sympa de régater à plusieurs. C'est un joli bateau en tous cas (encore un Lucas pffff...)

Philippe GOURHAND

Site perso

Link to comment
Share on other sites

Le mini Cedar fonctionne trés bien à 2.5 Kg , c 'était mon premier bateau .

Tu peut y mettre une dérive à la jauge IOM , ce ne sera pas obligatoirement les mêmes dimensions que pour le Triple Crown , il te faut simplement connaitre le tirant d 'eau de la coque et le diamètre du bulbe une fois fini , avec cela tu pourras déterminer la partie du voile de dérive qui sera utilisable poue avoir une longueur maxi sous flottaison de 420 mm .

Le KORRIGAN c 'est flippant .

Link to comment
Share on other sites

Guest Jérôme

Merci beaucoup pour vos réponses!

Je coule le moule ce week-end, donc le bulb c'est par pour tout de suite... Mais je connais déjà son diamètre donc je vais pouvoir m'attaquer au voile de dérive dès ce soir!

Par contre il me faut maintenant comprendre comment équilibrer le bateau pour qu'il reste "dans ses ligne", sinon le bulb sera mal placé sur la dérive. Mais ça c'est une autre histoire!!

Merci encore pour votre aide,

Jérôme

Link to comment
Share on other sites

par principe et pour éviter que le bateau ne parte trop vite sur l 'avant certains positionnent le centre de gravité du lest entre 5 et 10 mm en arrière du centre de la dérive , il ne faut donc pas que on lest soit trop sur l 'avant ou sur l 'arrière ,pour cela il faut jour avec l 'électronique embarqué et le lest additionnel s'il en faut .

Le KORRIGAN c 'est flippant .

Link to comment
Share on other sites

Guest Jérôme

Ok, merci pour l'info. Vu la modification du poids et de la longueur de la quille, je pense que je suis bon pour faire un test sur l'eau avec le bulb dans le fond de la coque pour déterminer son emplacement. Ensuite je verrai pour le décaler légèrement vers l'arrière!

Link to comment
Share on other sites

si tu as un plan du mini cédar, les centres du bateau sont indiqués dessus

la position du centre géométrique de la dérive doit être respecté (sur la même verticale) si tu mets une dérive plus longue

la position du centre de gravité du lest doit se trouver à la verticale du centre de carène de la coque

si tu respectes ces deux positionnements, tu n'auras pas de soucis

je fouillerai voir si je retrouve le MRB spécial VRC du siècle dernier, il me semble que le plan du MC y est.

Rémi Brès

créateur de focs pas beaux qui font dégueuler les grand voiles

Link to comment
Share on other sites

Guest Jérôme

Merci pour ton aide Rémi.

J'ai une réduction de mauvaise qualité au format A3 en guise de plan...

Il y a un symbole, un rond avec 2 petits triangles noirs à l'intérieur et les deux lettres "C" et "G" de part et d'autre du rond. Cela matérialise surement le centre de gravité du bateau.

Par contre, est-ce que "centre de carène" et centre de gravité du bateau veulent dire la même chose?

Merci!

Link to comment
Share on other sites

Le CC est le centre géométrique de volume du bateau, sous peine d'avoir une modification d'assiette tu dois amener le CG à la verticale du CC.

Si le CC n'est pas mentionné sur le plan, il est considéré d'office comme étant à la verticale donc no pb

Si tu le peux fais l'essai en accrochant le bulbe suspendu avec 4 tresses sous le bateau plutôt que dans la coque, c'est toujours mieux de faire en live, les centrages des plans restent théoriques et dépendent de la construction. Tu repère ta flottaison théorique sur l'étrave et le tableau et tu équilibre pour t'en rapprocher le plus possible (en équipant le bateau au maximum bien sur)

Philippe GOURHAND

Site perso

Link to comment
Share on other sites

Guest Jérôme

Ok, merci pour cette réponse rapide! Un petit cours de vocabulaire ne fait pas de mal :lol:

Je ferai les test "en live" dès que mon moule sera sec et que j'aurai pu couler le bulb...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...