Aller au contenu

Scratch Building De L'emo


Invité BEL32

Recommended Posts

  • Membre Association 2021
olivierFRA100

Comme le dit Philippe, le risque c'est de manquer de force pour border au près.

mais je trouve curieux que tu ne trouves pas la place entre potence et puit de dérive.

Ci-dessous mon installation, et il y a un pot dans le trou coté babord...Peut être remonter le servo au maximum, tu gagneras des mm avec l'élargissement de la coque. Ou encore incliner la potence vers l'avant.

pikanto_fra100_install.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 89
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

  • olivierFRA100

    11

  • joseph

    8

  • Rawouete

    8

Invité Lesnicolas

MERCI OlivierFRA100 et Rawouette ! Vous nous tirez d'un mauvais pas et nous évitez une profonde dépression. On était prêt à avaler le bidon d'époxy. ;)

Après tâtonnements, on a repositionné le servo plus du côté tribord, ce qui nous a permis de décentrer le tambour (voir photo). Presque autant qu'Olivier! En position centrale, on est à 2 mm de la coque. Aux positions max (-90 et +90°C), 2 mm du puit et de la potence. Juste, juste, juste. :P

4738068181_abb02851e7.jpg

On va devoir effectivement mettre un "écarteur" pour éviter les frottements sur le puit. QUESTION: une poulie fixe sur un petit support ?

Dans la première version du document, Sailsetc recommandait de connecter le système au point five via un simple cable Dyneema. Dans la dernière version (je n'ai pas de fichier pdf), ils recommandent une tige inox de 1.5 mm, elle-même reliée au point fixe via du Dyneema. Comme sur cette photo trouvée sur le web. Votre avis ?

4738108723_b5beec93ce.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'écarteur, vu le peu d'angle à dévier, je pense juste à un patin en demi rond d'alu diam 4/5 mm, le compliqué est l'ennemi du bien en VRC (j'ai fait assez d'usines à gaz pour m'en rendre compte par moi même :D :D )

Pour l'autre question, je ne sais pas

Bonne continuation, si vous songez parfois au suicide, je pense qu'il y a mieux que l'époxy :P :P

Philippe GOURHAND

Site perso

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lesnicolas

Rien de tel qu'un bon patin. :)

Avons finalement scanné le document de Sailsetc. Si cela peut aider certains... En fait, une partie du circuit fermé est constituée d'un élastique. Donc, pas de ressort dans cette configuration.

4738995770_09156dde8a.jpg

DERNIERE QUESTION: où positionner sur le tambour le début et la fin de ce circuit fermé (càd les deux vis pour fixer le cable). J'imagine que cela peut avoir son importance si on veut bénéficier de l'effet de dé-centrage pour gagner en puissance au près. Le schéma de Sailsetc n'aide pas puisqu'ils n'ont pas décentré !!!?! :angry:

si vous songez parfois au suicide, je pense qu'il y a mieux que l'époxy :P :P

Ouai, par exemple, faire la somme de ce que cette aventure nous aura coûté. Le coeur ne devrait pas résister. <_<

Encore merci pour tous vos précieux conseils!

Lesnicolas que rien n'arrêtera

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut pour profiter aux maximum du système faire coïncider la position bordé au maximum de l'écoute avec le point ou le rayon le plus petit du tambour est positionné à 90°du circuit d'écoute

(vous allumez la radio sans emmancher la poulie de treuil, vous bordez à fond + trim a fond, vous positionnez l'écoute en position fin de course bordée avec le rayon mini du treuil à 90° du circuit d'écoute et vous emmanchez la poulie. L'affinage se fait après en programmant la course pour ajuster l'ouverture maxi vent arrière).

Je ne sais pas si c'est ça la question ? Les réglages d'écoutes, c'est aussi un bon casse croute pour les suicidaires :D

Philippe GOURHAND

Site perso

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2021
olivierFRA100

Avant tout il faut programmer le treuil avec son programmateur en course maxi, puis Philippe a raison, diamètre mini pour border au près. Ca donnera le diam maxi au vent arrière car la course est proche de 180 °

Bon courage ! Tu auras tout oublié quand il sera sur l'eau !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2021
olivierFRA100

Par rapport à ta photo là : http://farm5.static.flickr.com/4073/4738068181_abb02851e7.jpg

Ca ne doit pas être ta position centrale, mais soit tout bordé, soit tout choqué, selon que la traction se fasse en haut ou en bas de l'image.

Sinon ton scan est illisible...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Eric 10

MERCI OlivierFRA100 et Rawouette ! Vous nous tirez d'un mauvais pas et nous évitez une profonde dépression. On était prêt à avaler le bidon d'époxy. ;)

N'oubblie pas de diluer la résine, sinon, elle est indigeste :P

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...
Invité Lesnicolas

Une tentative de suicide après... ;)

Mise en place des dernières pièces d'accastillage et montage à blanc pour s'assurer du bon fonctionnement du tout. Entretemps, arrivée par la poste de l'ensemble Futaba 6EX. Servos et émetteur/récepteur ont été achetés online chez Aerobertics. Super bons prix (de mon point de vue), bons conseils, livraison super-rapide. Nickel, quoi. :P

4793740552_81e96baf62.jpg

4793741902_2b26324258.jpg

Coque et ponts ont ensuite été collés à l'époxy. Débauche de tape. Pour augmenter la surface de contact, on a biseauté le stratifié au niveau du livet, comme expliqué ici. Epoxy/microballon à la jonction du pont avec le puit de dérive, le tube de jaumière, les cadènes, le deck avant, etc...

4793743434_905bcb58b1.jpg

S'en suit le plus pénible. Repérage des imperfections; enduit; ponçage au 200, 400, 600 puis 1000; primer à la bombe. Puis, rebelote. Je me suis tapé un total de 5 de ces cycles, pendant que le fils se la dore en Espagne ! L'épouse a fait semblant de s'intéresser et m'a taxé d'un "!?!..Cela ressemble à un navire de guerre. Je croyais que tu construisais un voilier." Ok, j'avoue, peint de la sorte, l'EMO a une petite ressemblance avec un porte-avion dans Buck Danny.

Je me mets à la recherche d'un carrossier qui va me peintre tout cela d'un beau rouge. A moins que vous me conseillez une autre alternative ? <_<

4793745984_3b80972fd4.jpg

4793110793_b673b201fc.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Golem

Rien Que ta couche de primaire il a pris du poids...

Domage apres avoir cherche a construir light !!!

Mais chapeau bas .... belle construction, belle aventure parti de rien ....

Hors mis le greement reste un petit détail : la defance d entrave découpé dans une tong ... c est de saison ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lesnicolas

Merci Golem pour le "chapeau" !

Voici où nous en sommes au niveau poids:

- 747 gr coque peinte au primer

- 322 gr total pour servos, pot, batterie, récepteur, safran, connecteurs divers, tambour du winch

- soit 1067 gr. On estime le poids du gréement HouseMartin à 315 gr. Cela nous laisse 1500 - 1382 = 118 gr pour la peinture de finition. On a peut-être oublié un boulon ou l'autre dans l'opération. On ne devrait toutefois pas dépasser les 4000 gr de beaucoup.

J'ai mentionné 5 couches de primer. En fait, après chaque phase de peinture/enduit, le tout a été poncé (voir la photo du bateau sur l'eau). Donc, l'essentiel du primer a été viré (sauf dans les creux, et sauf pour la dernière couche).

Un dernier ponçage au 1500 a révélé d'autres minuscules imperfections sur la coque. On a opté pour une der-de-der avec du putty avant mise en couleur finale.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2021
C.6.4 POIDS

minimum…maximum

Quille, à l’exclusion de la fixation

à la coque…………………………………..2200 g……2500 g

Safran, y compris la mèche……..………………………..75 g

Le KORRIGAN c 'est flippant .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2021
olivierFRA100

Mad-Max accastillé sans électronique et sans safran ...

Oh, il est arrivé ?!!

Des photos !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lesnicolas

La coque est revenue du carrossier. Il a pas mal retravaillé sur la coque pour éliminer les derniers défauts qui nous avaient échappés. 840 gr sur la balance.

Le fils, rentré d'Espagne, remonte l'électronique, le pot, etc. On a déterminé le centre de gravité de la coque. Puis le fichier 3D (voir épisodes précédents) a été importé dans Delftship pour localiser le centre de carène. Pil-poil sur celui fourni dans le plan de F. Russell (normal, par rapport au plan, on n'a modifié que le pont). La position du bulbe sur la dérive a été ajustée de façon à ce que le centre de gravité de l'ensemble (dérive + coque) soit 1-2 mm en arrière du centre de carène. On s'est construit vite fait un banc de travail pour positionner le bulbe avec un angle de 2°C. Sinus de 2°C multiplié par l'hypothénuse, cela me rajeunit ! Collage à l'époxy-microballon. Deux-trois astuces pour solidariser le bulbe à la dérive.

4825978631_6e29f2b728.jpg

Après sèchage, ponçage. Encore pas mal de travail en perspective. En passant, la dérivé semble super-rigide. A peine quelques degrés de flexion sous charge. Pas mal résistante à la torsion.

4825980187_6179076b61.jpg

Après la tune que l'on a déjà mis dans l'aventure, on trouvait que fouiller les poubelles à la recherche de tong usagées faisait un peu prolo. Donc, bumper découpé dans un bloc de balsa, poncé, mis en peinture, cirage, moule fibre/polyester, coulage de silicone sanitaire blanc. On verra. On se rabattra éventuellement sur l'idée de Golem en plan B.

4826587968_e06affc4c6.jpg

Montage du jeu "B" HouseMartin, collage de l'accastillage et tutti quanti. Manque la couleur de la dérive et du safran, le bumper, ainsi que les patches. Le reste est en place. 3Kg950 sur la balance. Ouf. Un essai sur l'eau. Le bateau a l'air bien équilibré avec une assiette légèrement négative comme sur le plan de Rusell. Re-ouf. Les essais de servo sont aussi positifs. Cela borde et ouvre nickel. Re-re-ouf. Le débattement des deux servos a été reprogrammé à l'aide du module HPP-21. Fastoche.

On attendra le retour du fiston (reparti !) et la finition complète avant les vrais tests sur l'eau. Et des photos plus détaillées. On l'avait dit, "rien n'arrête lesnicolas" !

;)

4825980739_af6360a564.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lesnicolas

un autre petit truc pour le bumper ....

a tu un poto pecheur qui fabrique ces leurres souple ?

avantage ? Une gamme de colorants....

BRICOLEURRE

...plus la possibilité d'y ajouter des paillettes et une arôme (à choisir entre anis, crevette, calamar et aïl, véridique !). :lol:

Génial, je ne connaissais pas. Les colorants ne coûtent presque rien. Tu crois qu'ils sont compatibles avec la silicone classique utilisée pour les joints en construction ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Eric 10

On attendra le retour du fiston (reparti !) et la finition complète avant les vrais tests sur l'eau. Et des photos plus détaillées. On l'avait dit, "rien n'arrête lesnicolas" !

;)

Avec tout le travail réalisé, ça mériterait une vidéo ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...
Invité Lesnicolas

Lesnicolas sortent le grand jeu !

Break d'une semaine. Le fils fait un stage de catamaran pendant que le père fait un aller et retour boulot à San-Francisco. Prom-prom dans la baie. B)

4871978544_8f1ef0168a.jpg

4871307673_6b0f0790c3.jpg

Le premier essai de bumper a été catastrophique, le silicone n'ayant pas séché complétement, même après une semaine! Le deuxième essai a été le bon, cette fois avec du silicone sanitaire spécial prise rapide. Un peu tristounet je le concède, pas d'arôme de moule de Zélande ni de paillettes fluo.

La quille a été enduite, poncée, enduite, poncée,...Après une couche de Putty et ponçage au grain 1000, mise en couleur à la bombe. Plusieures fines couches. Le safran a subi le même traitement.

Le jeu A a été monté et les patches de pont collés. Là, on découvre les milles et une possibilités de réglage fin. Le mât pré-courbé pose pas mal de difficultés d'ajustement. On fignolera après. Assez pinaillé, qu'on envoie le bousin à la flotte ! :wacko:

Pas de chance, pétole et grisaille sont au rendez-vous. On laisse les lunettes de soleil à la maison et on donne du creux! Il faudra effectivement retravailler au réglage fin des voiles. Pour le reste, le tout semble bien équilibré, plutôt vif malgré l'absence de vent. Étonnamment, une première sortie sans problème.

Non, ce n'est pas la fin de nos aventures! Reste à faire jauger la bête (tiens, on a oublié de la peser), s'initier aux joies du réglage, aligner notre EMO à une prochaine régate, et pourquoi pas penser à agrandir la famille. ;)

4871875060_21278496e0.jpg

4871877268_4bfa9795f6.jpg

4871271019_aa2d73ce93.jpg

4871883094_bea4571f65.jpg

4871887568_7078615fdb.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...
  • 1 month later...

bonjour

un plan est toujours à l'échelle. la question c'est à quelle échelle ?

la barre de 10 cm te permet de vérifier le passage à l'échelle 1. normalement, après impresson, en A4 ou a3 en fonction des pages..., sans ajustement de l'échelle par acrobet ou ton imprimante, le plan doit sortir avec des barres mesurant 10 cm.

@+

Joël, DJ FREG CE2010 + CM2017 + CF2018 + CF2020, Shark Team n°29 coque n°1071, coureur n°3994.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...