Aller au contenu

National Sno Nantes 2-3-4 Octobre 2015


olivierFRA100

Recommended Posts

  • Réponses 267
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

  • olivierFRA100

    86

  • Patrice fra38

    27

  • Fredieppe3891

    19

  • FRA-77

    12

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Même moi j ai bien aimé ton récit! !!☺☺☺

J'ai énormément apprécié ces trois jours au SNO que j'ai redécouvert. Un endroit génial que j'avais oublié car je l'ai connu bien différent il y a plus de 40 ans quand c'était le club du surdoué Marc

De fil en aiguilles   Il est des championnats qui vont. Tout roule, tranquille, les performances s’enchainent, les manches s’enchainent, les blagues de Jacques s’enchainent, même une télé sans chaine

Posted Images

Gilles de St Nazaire

Classement a 18h30

 

1: Carre Alexis (6 pts) Club Voile Cazaux Lac (Détail courses : 3,1,6,2,)

2: Carre Cedric (9 pts) Club Voile Cazaux Lac (Détail courses : 4,5,4,1,)

3: Montero Patrice (9 pts) Societe Nautique de Bandol (Détail courses : 1,7,1,17,)

4: Dubreuil Romain (11 pts) Sports Nautiques Sablais (Détail courses : 2,4,12,5,)

5: Rossignol Yannick (13 pts) U S Carmaux Voile (Détail courses : 2,13,5,6,)

6: Cohen Olivier (14 pts) Sport Nautique de L'ouest Nantes (Détail courses : 1,3,10,13,)

7: Le Bot Erwann (15 pts) Cv des Boucles de la Seine (Détail courses : 5,23,3,7,)

8: Deravin Eric (16 pts) Club Voile Cazaux Lac (Détail courses : 3,2,11,20,)

9: Liger Xavier (21 pts) Sport Nautique de L'ouest Nantes (Détail courses : 4,8,9,10,)

10: Florent Guillaume (22 pts) Dunkerque Y C (Détail courses : 17,33,2,3,)

11: Chatin Achille (22 pts) Club Voile Cazaux Lac (Détail courses : 8,10,15,4,)

12: Alazia Marc (22 pts) Union Nautique Marseillaise (Détail courses : 13,6,7,9,)

13: Bourriquel Laurent (23 pts) Sodeal (Détail courses : 2,9,17,12,)

14: Albiges Marc (28 pts) Club Nautique Canoe Kayak Vitrolles (Détail courses : 3,11,14,16,)

15: Di Crescenzo Gilles (29 pts) Club de Voile de St Quentin (Détail courses : 8,34,13,8,)

16: Pomarede Jacques (32 pts) U S Carmaux Voile (Détail courses : 5,22,8,19,)

17: Picault Thierry (32 pts) A S P T T Nantes (Détail courses : 2,14,16,24,)

18: Loiseau Philippe (34 pts) Sports Nautiques Sablais (Détail courses : 3,12,19,22,)

19: Athenour Ludovic (36 pts) Sports Nautiques Sablais (Détail courses : 1,15,20,27,)

20: Dos Santos Mario Pedro (38 pts) Sport Nautique Voile Varenne (Détail courses : 5,28,22,11,)

21: Richard Olivier (41 pts) Snos Voile (Détail courses : 1,16,24,32,)

22: Toureau Arnaud (45 pts) Cv des Boucles de la Seine (Détail courses : 12,40,18,15,)

23: Bonnier Thomas (46 pts) Sport Nautique de L'ouest Nantes (Détail courses : 4,19,31,23,)

24: Cessinas Stephane (50 pts) Cv des Boucles de la Seine (Détail courses : 4,17,29,42,)

25: Morel Jean-Pascal (50 pts) Sports Nautiques Sablais (Détail courses : 6,18,27,26,)

26: Feron Rene (51 pts) Sport Nautique Voile Varenne (Détail courses : 6,24,21,25,)

27: Nicolle David (55 pts) Club de Voile de St Quentin (Détail courses : 11,41,26,18,)

28: Bayard Thierry (55 pts) Snos Voile (Détail courses : 6,21,28,33,)

29: Canto Frederic (58 pts) Sport Nautique Voile Varenne (Détail courses : 7,30,36,21,)

30: Dunac Andre (60 pts) Club de Voile des Rives de Leran (Détail courses : 9,36,41,14,)

31: Lebreton Sylvain (61 pts) Cap Sports Et Nature (Détail courses : 6,25,30,44,)

32: Hesnard Patrick (63 pts) Cv des Boucles de la Seine (Détail courses : 10,42,23,30,)

33: Souron Yannick (63 pts) Sport Nautique de L'ouest Nantes (Détail courses : 9,39,25,29,)

34: Hazard Michel (64 pts) Sport Nautique Voile Varenne (Détail courses : 11,20,32,38,)

35: Dumaine Christian (65 pts) Sport Nautique Voile Varenne (Détail courses : 5,29,42,31,)

36: Drean Thomas (67 pts) Sodeal (Détail courses : 7,26,34,48,)

37: Garraud Daniel (67 pts) Cap Sports Et Nature (Détail courses : 7,27,33,36,)

38: Mouches Frederic (72 pts) Sport Nautique de L'ouest Nantes (Détail courses : 7,36,48,28,)

39: Baron Dominique (75 pts) Cercle V de Valenciennes (Détail courses : 8,32,46,35,)

40: Garnung Frederic (78 pts) Club Voile Cazaux Lac (Détail courses : 8,31,48,39,)

41: Terrien Guillaume (81 pts) C N de Pornic (Détail courses : 10,37,40,34,)

42: Guillon Christian (85 pts) C V Anneville S/seine (Détail courses : 10,38,37,45,)

43: Latrille Benoit (88 pts) Arc En Ciel (Détail courses : 13,52,35,40,)

44: Letessier Gilles (89 pts) Arc En Ciel (Détail courses : 14,49,38,37,)

45: Brun Michel (89 pts) L Entente Sportive de Renault (Détail courses : 9,48,39,41,)

46: Marchand Pierre (96 pts) U S Carmaux Voile (Détail courses : 9,44,49,43,)

47: Le Tallec Jean-Michel (105 pts) Snos Voile (Détail courses : 12,58,44,49,)

48: Louis Jean Yves (107 pts) Club de Voile de St Quentin (Détail courses : 10,43,58,54,)

49: Fleury Antoine (109 pts) U S Carmaux Voile (Détail courses : 13,50,53,46,)

50: Martin-Neuville Jean-Christophe (110 pts) Arc En Ciel (Détail courses : 12,56,45,53,)

51: Andre Daniel (112 pts) Snos Voile (Détail courses : 14,55,43,59,)

52: Trarieux Virginie (113 pts) Sports Nautiques Sablais (Détail courses : 11,46,56,61,)

53: Cavill Jerry (114 pts) Club Voile du Laragou (Détail courses : 16,51,61,47,)

54: Billard Jean Claude (114 pts) Arc En Ciel (Détail courses : 12,57,52,50,)

55: Dhorne Eddy (116 pts) Cap Sports Et Nature (Détail courses : 11,48,50,55,)

56: Ribeaud Alain (117 pts) Union Nautique Marseillaise (Détail courses : 14,61,51,52,)

57: Croute Philippe (119 pts) Arc En Ciel (Détail courses : 17,45,57,58,)

58: Ordronneau Florian (119 pts) Cap Sports Et Nature (Détail courses : 13,60,55,51,)

59: Rossignol Erick (122 pts) U S Carmaux Voile (Détail courses : 14,54,54,60,)

60: Leconte Dominique (125 pts) Sports Nautiques Sablais (Détail courses : 15,53,61,57,)

61: Rottee Gerard (130 pts) Yacht Club de la Grande Motte (Détail courses : 15,59,59,56,)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gilles de St Nazaire

National Sno Nantes 2-3-4 Octobre 2015

Classement général

 

1: Carre Alexis (12 pts) Club Voile Cazaux Lac (Détail courses : 3,1,6,2,2,4,)

2: Carre Cedric (17 pts) Club Voile Cazaux Lac (Détail courses : 4,5,4,1,8,3,)

3: Le Bot Erwann (23 pts) Cv des Boucles de la Seine (Détail courses : 5,23,3,7,1,7,)

4: Dubreuil Romain (23 pts) Sports Nautiques Sablais (Détail courses : 2,4,12,5,6,6,)

5: Montero Patrice (25 pts) Societe Nautique de Bandol (Détail courses : 1,7,1,17,11,5,)

6: Cohen Olivier (25 pts) Sport Nautique de L'ouest Nantes (Détail courses : 1,3,10,13,9,2,)

7: Rossignol Yannick (29 pts) U S Carmaux Voile (Détail courses : 2,13,5,6,3,13,)

8: Liger Xavier (32 pts) Sport Nautique de L'ouest Nantes (Détail courses : 4,8,9,10,14,1,)

9: Alazia Marc (43 pts) Union Nautique Marseillaise (Détail courses : 13,6,7,9,15,8,)

10: Bourriquel Laurent (44 pts) Sodeal (Détail courses : 2,9,17,12,5,16,)

11: Albiges Marc (44 pts) Club Nautique Canoe Kayak Vitrolles (Détail courses : 3,11,14,16,7,9,)

12: Chatin Achille (47 pts) Club Voile Cazaux Lac (Détail courses : 8,10,15,4,20,10,)

13: Pomarede Jacques (50 pts) U S Carmaux Voile (Détail courses : 5,22,8,19,4,14,)

14: Di Crescenzo Gilles (59 pts) Club de Voile de St Quentin (Détail courses : 8,34,13,8,19,11,)

15: Florent Guillaume (61 pts) Dunkerque Y C (Détail courses : 17,33,2,3,16,23,)

16: Dos Santos Mario Pedro (67 pts) Sport Nautique Voile Varenne (Détail courses : 5,28,22,11,12,17,)

17: Toureau Arnaud (70 pts) Cv des Boucles de la Seine (Détail courses : 12,40,18,15,10,15,)

18: Deravin Eric (71 pts) Club Voile Cazaux Lac (Détail courses : 3,2,11,20,34,37,)

19: Bonnier Thomas (86 pts) Sport Nautique de L'ouest Nantes (Détail courses : 4,19,31,23,28,12,)

20: Picault Thierry (86 pts) A S P T T Nantes (Détail courses : 2,14,16,24,30,44,)

21: Loiseau Philippe (88 pts) Sports Nautiques Sablais (Détail courses : 3,12,19,22,32,36,)

22: Canto Frederic (93 pts) Sport Nautique Voile Varenne (Détail courses : 7,30,36,21,17,18,)

23: Athenour Ludovic (94 pts) Sports Nautiques Sablais (Détail courses : 1,15,20,27,31,39,)

24: Dumaine Christian (97 pts) Sport Nautique Voile Varenne (Détail courses : 5,29,42,31,13,19,)

25: Feron Rene (99 pts) Sport Nautique Voile Varenne (Détail courses : 6,24,21,25,23,25,)

26: Nicolle David (102 pts) Club de Voile de St Quentin (Détail courses : 11,41,26,18,25,22,)

27: Dunac Andre (107 pts) Club de Voile des Rives de Leran (Détail courses : 9,36,41,14,18,29,)

28: Richard Olivier (111 pts) Snos Voile (Détail courses : 1,16,24,32,38,43,)

29: Morel Jean-Pascal (112 pts) Sports Nautiques Sablais (Détail courses : 6,18,27,26,34,47,)

30: Bayard Thierry (114 pts) Snos Voile (Détail courses : 6,21,28,33,35,26,)

31: Souron Yannick (117 pts) Sport Nautique de L'ouest Nantes (Détail courses : 9,39,25,29,24,30,)

32: Cessinas Stephane (120 pts) Cv des Boucles de la Seine (Détail courses : 4,17,29,42,39,31,)

33: Garraud Daniel (123 pts) Cap Sports Et Nature (Détail courses : 7,27,33,36,42,20,)

34: Mouches Frederic (125 pts) Sport Nautique de L'ouest Nantes (Détail courses : 7,36,48,28,26,27,)

35: Lebreton Sylvain (131 pts) Cap Sports Et Nature (Détail courses : 6,25,30,44,29,41,)

36: Terrien Guillaume (136 pts) C N de Pornic (Détail courses : 10,37,40,34,27,28,)

37: Hesnard Patrick (141 pts) Cv des Boucles de la Seine (Détail courses : 10,42,23,30,36,34,)

38: Garnung Frederic (142 pts) Club Voile Cazaux Lac (Détail courses : 8,31,48,39,43,21,)

39: Latrille Benoit (142 pts) Arc En Ciel (Détail courses : 13,52,35,40,21,33,)

40: Brun Michel (143 pts) L Entente Sportive de Renault (Détail courses : 9,48,39,41,22,32,)

41: Hazard Michel (151 pts) Sport Nautique Voile Varenne (Détail courses : 11,20,32,38,48,61,)

42: Guillon Christian (154 pts) C V Anneville S/seine (Détail courses : 10,38,37,45,49,24,)

43: Baron Dominique (154 pts) Cercle V de Valenciennes (Détail courses : 8,32,46,35,41,38,)

44: Drean Thomas (178 pts) Sodeal (Détail courses : 7,26,34,48,61,61,)

45: Louis Jean Yves (179 pts) Club de Voile de St Quentin (Détail courses : 10,43,58,54,37,35,)

46: Letessier Gilles (180 pts) Arc En Ciel (Détail courses : 14,49,38,37,48,42,)

47: Marchand Pierre (189 pts) U S Carmaux Voile (Détail courses : 9,44,49,43,44,51,)

48: Cavill Jerry (200 pts) Club Voile du Laragou (Détail courses : 16,51,61,47,40,46,)

49: Martin-Neuville Jean-Christophe (206 pts) Arc En Ciel (Détail courses : 12,56,45,53,56,40,)

50: Fleury Antoine (207 pts) U S Carmaux Voile (Détail courses : 13,50,53,46,61,45,)

51: Le Tallec Jean-Michel (212 pts) Snos Voile (Détail courses : 12,58,44,49,57,50,)

52: Andre Daniel (214 pts) Snos Voile (Détail courses : 14,55,43,59,48,53,)

53: Dhorne Eddy (214 pts) Cap Sports Et Nature (Détail courses : 11,48,50,55,48,49,)

54: Billard Jean Claude (220 pts) Arc En Ciel (Détail courses : 12,57,52,50,51,55,)

55: Ribeaud Alain (221 pts) Union Nautique Marseillaise (Détail courses : 14,61,51,52,52,52,)

56: Rossignol Erick (223 pts) U S Carmaux Voile (Détail courses : 14,54,54,60,53,48,)

57: Trarieux Virginie (224 pts) Sports Nautiques Sablais (Détail courses : 11,46,56,61,54,57,)

58: Croute Philippe (228 pts) Arc En Ciel (Détail courses : 17,45,57,58,55,54,)

59: Ordronneau Florian (229 pts) Cap Sports Et Nature (Détail courses : 13,60,55,51,50,61,)

60: Leconte Dominique (241 pts) Sports Nautiques Sablais (Détail courses : 15,53,61,57,58,58,)

61: Rottee Gerard (245 pts) Yacht Club de la Grande Motte (Détail courses : 15,59,59,56,61,56,)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2021

Merci Gilles,

Il y embargo sur les commentaires ?

Pierre
Cercle de voile de Valenciennes (CVV)
Délégué VRC Ligue Nord Pas de Calais - Picardie

0488366Q

Chase (H. Gillissen)

BEL-FRA 43 - 2.4 Ghz

JN - CCR

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as raison Pierre, mais on est tellement déçu par la météo que ça nous a un peu coupé la chique. Dommage car l'organisation était impeccable, nous avons été reçu dans un club très actif et paré à ce genre d'événement. Mais malheureusement le vent en a décidé autrement. Comme d'habitude les meilleurs sont aux avant-postes et tout s'est bien passé. Pour ma part j'avais déjà fait une grade 5 avec d'autres conditions et je peux vous dire que c'est un super plan d'eau. Merci encore à l'organisation mais ça je l'ai déjà mis sur FB. Fred

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Même si promettre c'est mentir, je vous promets de tenter de vous concocter un petit compte rendu sauce aigre-douce ce soir ... 

FRA 107 

Best Bizuth 2014

Chambellan Qnu

Fils spiritueux du Gourou Qnu

Gardien de l'ordre immoral des Qnus

Ecrivaillon patenté de récits à mer

Amateur de Pop anglaise période bleue 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme Fred et presque tout le monde, très déçu par la météo. Ceci dit, au SNO, on ne peut courir dans de bonnes conditions que sur 2 secteurs de vent de 30° (Ouest et est). Ca peut donc faire une régate magnifique (comme le championnat de France de M parait-il) ou une régate très décevante. Personnellement, je ne connaissais pas le SNO. Si j'avais su, je ne crois pas que j'aurais fait 1400 kms A/R et passé 4 jours pour ça au vu de la prévision météo.

Quelques autres remarques d'ordre plus général:

- la zone de contrôle: ça n'a pas de sens. Pour avoir régaté sans zone de contrôle à de nombreuse reprises (CM 2007, Cht GBR 2015....), tout se passe mieux car on peut se positionner au mieux pour voir son bateau. Donc des passages de bouées plus propres, moins de contacts .... Le sommum de l'ubuesque, c'est quand on interdit aux coureurs parqués sur 10 mètres de ponton de se déplacer pour mieux voir (cf. dernier jour au SNO). Ca donne une régate qui rappelle l'ambiance du métro parisien! On peut avoir un podium mais aussi la liberté de le quitter si on estime voir mieux ailleurs.

- l'arbitrage: a-t-on besoin de 5 arbitres (défrayés donc frais d'inscription plus élevés) + 4 observateurs pour arbitrer un flotte de 20 bateaux? On finit avec des juges qui justifient leur présence en annonçant des touchettes sans réclamation des coureurs et collent des pénalités doubles alors que le coureur a déjà réparé. A mon sens, l'arbitrage est là pour limiter les abus caractérisés (babord qui force le passage, strike en s'incrustant à une bouée ...) mais les coureurs sont capables de gérer eux-mêmes les faits de course sans incidence. Par exemple, à une manche en A, Olivier me touche sur un départ. Je n'ai pas vu le contact (et lui non plus peut être) car masqué par un bateau et je n'ai pas perdu 1cm dans l'incident. Mais Olivier doit faire un tour alors que je n'aurais jamais réclamé pour ça sans annonce du jury (et je lui ai dit au moment de l'incident). Quand on a pratiqué la VRC, on comprend que c'est pas simple d'éviter une touchette quand on ne voit pas son bateau (et parfois même quand on le voit ;-)). Les arbitres qui viennent de la VRC (Pierre Parent, Pierre Gonnet...) ont une approche plus adaptée et la régate est globalement plus agréable quand ils sont là.

- les algues, branches, feuilles: au CVV, il y a un barrage flottant qui supprime le problème. Je ne connais pas le coût mais c'est peut être une piste pour supprimer 90% du problème. Je suis certain que ça plaira à Ludovic ;-)

- le toucher de bouée: je suis pour l'autoriser car ça lève le doute sur les annonces à 100 mètres où le bénéfice du doute ne bénéficie pas toujours au coureur. Mais les arguments de ceux qui veulent le maintenir interdit sont bons aussi.

Bonne journée à tous.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est dommage pour le SNO, car à part les conditions de course, l'accueil à terre était top (hangar, bar, accueil ...). Une mention spéciale pour le pdt du comité qui a du bien galérer pendant 3 jours. Sincèrement, il ne pouvait pas faire mieux au vu des conditions, de la configuration du plan d'eau et des moyens à sa disposition. Respect pour ses efforts. Peut-être 1 ou 2 juges auraient pu l'aider ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2021

Salut Guillaume,

 

Je vais répondre là dessus, car c'est totalement faux.

On peut naviguer dans de très bonnes conditions dans toutes les directions sauf dans 2 secteurs de vent, qui sont surtout le Sud-Est et dans une moindre mesure le Nord Ouest, conditions que nous avons malheureusement eues vendredi après 15h puis la journée de samedi, puis dimanche...Il ne restait qu'à essayer de s'adapter.

Comme Fred et presque tout le monde, très déçu par la météo. Ceci dit, au SNO, on ne peut courir dans de bonnes conditions que sur 2 secteurs de vent de 30° (Ouest et est). Ca peut donc faire une régate magnifique (comme le championnat de France de M parait-il) ou une régate très décevante. Personnellement, je ne connaissais pas le SNO. Si j'avais su, je ne crois pas que j'aurais fait 1400 kms A/R et passé 4 jours pour ça au vu de la prévision météo.

 

 

Pour ce qui est de l'arbitrage, sur 7 ils étaient tous de Nantes sauf 3, pour ceux là le logement était offert par l'Ibis ou des membres du club, ça n'a pas augmenté ton inscription de grand chose.

Et oui il faut suffisamment d'arbitres pour voir les contacts, même s'ils doivent annoncer quand il n'y a AUCUN doute, et je suis d'accord ça n'a pas toujours été le cas.

Entre nos 2 bateaux par contre, je n'ai pas vu le contact mais je l'ai entendu, il n'y avait aucun doute ;-) 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sniiff ! :( ; c'est fini !

 

Comme tous j'aurai bien aimé courir queqlues manches de plus , mais le ciel en a décidé autrement :ph34r:

 

Beau WE, acceuil parfait, équipe du SNO au top, et en attendant le vent, le club house avec sa magnifique vue était très acceuillant

On n'a pas pu faire grand  chose avec la météo, mais on a quand meme pu profiter du soleil a défaut du vent.

 le comité de course s'est demené pour mouiller des parcours, reconnaissance lui soit rendue !

A noter dans les annales de la classe  le non comptage a l'arrivée de la Course 3, A  ...

 

Un grand bravo et merci aux organisateurs qui n'ont pas compté leur temps, leur patience et leur énergie pour que cette dernière grande régate de l'année soit un succès.

A bientot les Nantais et autres navigateurs de l'Ouest !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Olivier,

 

Enfin, tout celà n'est pas de la plus haute importance, c'est juste l'optimisation d'un loisir. On pourrait être en Syrie ... je ne crois pas qu'ils se demandent si le lac de Homs est adapté ou non à la VRC, on a des soucis de luxe !

Ok, On est à peu près d'accord en fait, c'est 1 chance sur 2 de faire une belle régate au SNO. Et je suis persuadé qu'avec de bonnes conditions c'est génial car le cadre et l'accueil sont très bien. Si j'avais fait 50 kms pour une régate de ligue, ca ne me pose pas de problème d'avoir des conditions olé olé. Mais faire 1400 bornes pour faire 6 manches (et quelles manches !) en 3 jours, j'aurais aimé avoir plus d'information pour me faire un avis avant de venir. Romain a essayé d'alerter sur le forum, j'aurais peut-être dû me renseigner plus.

Quant aux arbitres, je pense que 1 ou 2 qui annoncent quand il n'y a aucun doute et ne jugent que quand ils ont tout vu et sont absolument certains, c'est mieux. Ca demande des arbitres qui comprennent les spécificités de la VRC. Le surcout de l'inscription est de toute façon très faible, surtout quand tu viens de loin. Je préfère rajouter 20€ à l'inscription pour avoir Pierre Parent ou Pierre Gonnet que de payer 1 centime de plus pour le système actuel. Mais voir 5 vestes rouges (qui annoncent des touchettes, ratent des cartons monstrueux et jouent au sherif) et un mec qui galère seul dans son zodiac, ça pose question.

Je suis favorable à laisser les coureurs gérer leurs affaires et ne faire appel à un arbitre que quand l'un des coureurs impliqués le juge nécessaire, parce qu'il faut bien un ou 2 arbitre(s) (et pas 5) dans ces cas là.

Sinon, t'as acheté où tes oreilles bioniques qui peuvent identifier 2 bateaux juste avec le bruit du contact? Je veux les mêmes.

 

A+,

 

Guillaume

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2021

Salut Olivier,

...

Sinon, t'as acheté où tes oreilles bioniques qui peuvent identifier 2 bateaux juste avec le bruit du contact? Je veux les mêmes.

 

A+,

 

Guillaume

C'était à 3m de moi, même si j'étais masqué ;-)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

gflorent, on 05 Oct 2015 - 14:20, said:

snapback.png

Salut Olivier,

...

Sinon, t'as acheté où tes oreilles bioniques qui peuvent identifier 2 bateaux juste avec le bruit du contact? Je veux les mêmes.

 

A+,

 

Guillaume

Les coques "carbone" ne résonnent pas pareil !!

 

Autrement, belle région et beaucoup de choses à découvrir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai énormément apprécié ces trois jours au SNO que j'ai redécouvert. Un endroit génial que j'avais oublié car je l'ai connu bien différent il y a plus de 40 ans quand c'était le club du surdoué Marc Bouët (époque Pajot/Fountaine, etc) en 470 que je pratiquais avec eux. Les conditions ne m'ont pas gêné car j'étais là en touriste absolu et ma place finale, délicieusement catastrophique, en témoigne. J'ai toujours détesté la pétole  :wacko:

Je retiendrai le bel accueil général, l'organisation, et l'énorme efficacité souriante de l'équipe féminine du bar, des repas, de l'affichage, des annonces micro, etc.

Merci pour tout cela, à Olivier, à son club et à toutes les équipes, dont le jeune Gilles Drouard au HMS  :D

Si vous me permettez une seule remarque, non polémique et constructive, c'est qu'il faut faire confiance aux coureurs VRC pour les mouillages de parcours.

Nous avons une sorte de 6ème sens pour les placer en quelques minutes sans avoir besoin d'une girouette dans la main et pour organiser des alternatives qui permettent de choisir au dernier moment dans les bascules 30 à 60 degrés comme celles que nous avions…

J'ai beaucoup de respect pour le patron du CC qui a passé son temps quasiment tout seul (!) à tenter de mouiller des parcours homogènes.

Mais (il y a toujours un "mais"), il est étonnant, dans un aussi grand club, qu'il n'y ait pas eu de coureurs pour le suppléer !

A Valenciennes, nous étions 2 coureurs de IOM expérimentés pour mouiller les parcours du championnat de France de classe M et les coureurs peuvent témoigner qu'ils n'attendaient jamais longtemps. 20 manches, 80 départs en 3 jours et demi, avec un vent volage qui venait parfois du bar à bières… Et le plus important en VRC: des lignes de départ justes et équilibrées car c'est là que se joue l'essentiel de la course, qui dure à peine 10 min !

Qu'il s'agisse de parcours ou d'arbitrage, les coureurs VRC ont une perception et une réactivité hors normes que n'ont pas toujours les "fédéraux" qui ne font que de la "grande voile". Les deux Pierre, Gonnet et Parent, en sont l'exemple parfait, dans la lignée de Babette ou Patrick Villain…

Merci encore de ces belles journées avec vous tous.

J'allais oublier : bravo au tandem bien Carré et surtout à Erwan qui accroche enfin le podium qu'il mérite depuis si longtemps

"Quand un cachalot de 45 tonnes vient de tribord, il est prioritaire. À bien y réfléchir, quand il vient de bâbord aussi." :-)

Olivier de Kersauzon

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Baron a bien parlé

A un moment  j'ai ressenti un grand moment de solitude pour le pilote du zod orange, qui devait faire en meme temps  patron du CC,

mais c'est facile a dire  après car je n'ai pas réagi sur le coup.

+1

Modifié par david NICOLLE
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le baron est devenu roi en la matière : l'analyse.

 

je retiens de votre week end qu'il faut critiquer pour faire avancer  mais surtout soigner nos bénévoles organisateurs.....sans eux votre matos reste à la maison, n'oubliez pas.

Nicolas Willefert-FRA 83

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout à fait vrai Nico.

Dans la série suggestions pour faire avancer le schmilblick (vu en Angleterre) et rendre le travail des bénévoles encore plus apprécié.

- 3 ou 4 bouées décalées à droite de la ligne de départ avec annonce aux 2 minutes de la bouée à utiliser pour le départ (top pour adapter vite la ligne quand le vent tourne sans devoir remouiller). Un raffinement suggéré (car les français sont raffinés): des couleurs différentes avec une lettre ou un numéro dessus (genre 1-jaune, 2-bleue -> pas de confusion possible).

- décompte qui commence à 5 ou 6 minutes: ça permet de ne pas arriver en courant au ponton et on est plus zen pour changer les accus, changer le gréement, boire un café ou toute autre activité au choix (bref, on est pas dans les starting-blocks en permanence).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pourtant le grand patron Pierre Marchant a bien été proposé pour donner un coup de main... mais pas entendu, ça c'est dommage.

Après la remise en cause des pro de la voile grandeur, vis à vis des petits "modélistes" est parfois difficile. En contre partie je dirais que c'était vraiment pas facile, nous avons rarement eu des conditions aussi compliquées, et ça personne n'y peut rien, ça arrive tout simplement. On avait bien fait "que" 8 courses lors d'un CF de M à Pierrelatte. Heureusement d'ailleurs que l'on arrive pas aussi à maitriser la nature.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien vrai, Patrice. En VRC, c'est toujours le vent qui décide ! Tu l'as bien constaté à tes dépens en passant de 3ème à 5ème en 10 secondes au classement général, dans une risée volage  :D Et même sur une ligne bien orientée à 10" du départ, tout peut changer au coup de canon… C'est aussi ce qu'on aime dans la régate.

 

Bien sûr il n'y a pas de remise en cause des officiels voile grandeur. Ils ont une expérience souvent énorme et des nerfs solides. Mais il faut vraiment les épauler par des coureurs pour accélérer la mise en place et les astuces de parcours.

Ce que suggère Guillaume, Babette le faisait souvent : un point de rotation pour la ligne, près du podium, et 2 bouées extérieures pour choisir à 2 minutes. Mais ça ne fonctionne pas si le vent bascule de 90 deg, comme ça arrivait à Port Breton.

 

Et comme David, j'ai eu de la peine pour les deux braves du comité, bien seuls. Surtout dans l'heure de reconstruction de la flotte A annulée où nous avons effectivement proposé de donner un coup de main avec Pierre Marchand, le mouilleur champion du monde de Marseille  ;)

Bref, on papote, mais ça reste un beau week-end dans un bien bel endroit, qui rendait (pour moi) la compétition presque secondaire…

"Quand un cachalot de 45 tonnes vient de tribord, il est prioritaire. À bien y réfléchir, quand il vient de bâbord aussi." :-)

Olivier de Kersauzon

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2021

Elles sont sur FB depuis Dimanche, mais de très belles photos de Pierre Royné sur ce lien

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2021

Je pense effectivement que cela a été un super WE Le SNO s'est "décarcassé" pour l'épreuvre. Les clubs qui organisent des grosses épreuves ne sont pas si nombreux...En toutcas, Nico et moi vous avons suivis avec envie.

 

Je pense que l'adaptation à la VRC d'un comité de course voile grandeur est assez rapide. Notre support a quelques particularités mais ce n'est pas insurmontable. La clé est de disposer d'un mouilleur efficace et d'établir un dialogue avec lui. D'expérience, cela marche mieux quand le mouilleur est un compétiteur (mais pas de l'épreuve en cours). Il connaît "la poloche" et a juste besoin d'un recadrage du CC qui dispose de la vue d'ensemble (important pour la ligne). Cependant, le mouilleur a lui la vue du plan d'eau et cela peut ête parfois différent d'où la nécessité d'un bon dialogue. Quand en plus, tu en as deux dans le même bateau, c'est magique.

Pour le CF M à Valenciennes en 2013, les mouilleurs que nous avions au début de l'épreuve étaient capables de bouger le bateau mouilleur mais cela s'arrêtait là (moniteur de kayak). Ensuite, ils ont été remplacés par quelqu'un qui naviguait en VRC et cela s'est arrangé.

Pour le CF M en 2015, nous avons disposé de deux coureurs dont Dominique qui sont restés sur l'eau de 09h00 jusqu'à la fin des courses pour faire évoluer le parcours sans temps mort. C'est un vrai luxe mais aussi la garantie de parcours bien mouillés (en fonction de la configuration du lieu bien sûr). Pierre Gonnet et Robert Fabre avaient montré la voie à Marseille et Pierrelatte. Mais les volontaires "mouilleurs" sont rares.

 

En revanche, je ne suis pas favorable au recours d'un compétiteur de l'épreuve pour aider le CC car il s'agit d'un mélange des genres comportant des risques non négligeables. En poussant à l'extrême, c'est comme si F. Gabart allait aider le CC à mouiller la bouée de dégagement pour le départ du Vendée globe. Comment gérer une demande de réparation pour une faute de l'organisation si dans le bateau mouilleur, il y a un compétiteur ???

Cependant, à Valenciennes, j'aide le CC à mouiller le parcours, même lorsque j'ai des fonctions de jury, avec l'accord de mon président (et on est déjà un peu "hors la loi").

 

Quant au jury, il n'y a qu'en pratiquant que l'on peut prendre la mesure de la "dynamique" sur l'eau. Ils sont déjà peu nombreux à venir se frotter aux petits bateaux...Si on leur casse du sucre sur le dos, cela ne va pas s'arranger...Maintenant, "Pratice makes perfect" et il faut faire preuve de tolérance...Même avec jugement direct, la voile reste un sport d'autoarbitrage...Beaucoup semblent l'oublier et se reposer sur les autres pour "dépatouiller" la situation... 

 

En tout cas, bravo au SNO pour cette nationale. Merci à Olivier et à tous les bénévoles qui nous permettent d'assouvir notre passion...

Pierre
Cercle de voile de Valenciennes (CVV)
Délégué VRC Ligue Nord Pas de Calais - Picardie

0488366Q

Chase (H. Gillissen)

BEL-FRA 43 - 2.4 Ghz

JN - CCR

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Evidemment, il ne faut pas que les mouilleurs soient inscrits à la régate. Cela va de soi.

La proposition ponctuelle avec Pierre Marchand au SNO était que, dans un long moment de tergiversations sur une flotte A à recourir (ou non), le patron du CC était désespérément seul dans sa barquette pleine de bouées…

Sinon, il n'y a rien à ajouter à ce que Pierre a écrit. Parfait résumé à mettre sur le site de la FFV  ;)

Et merci Olivier, pour les belles photos de Xavier Liger (Pierre Royné ?).

"Quand un cachalot de 45 tonnes vient de tribord, il est prioritaire. À bien y réfléchir, quand il vient de bâbord aussi." :-)

Olivier de Kersauzon

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2021

le patron du CC était désespérément seul dans sa barquette pleine de bouées…

 

Je compatis. Il y a effectivement des enseignements à tirer.

Pierre
Cercle de voile de Valenciennes (CVV)
Délégué VRC Ligue Nord Pas de Calais - Picardie

0488366Q

Chase (H. Gillissen)

BEL-FRA 43 - 2.4 Ghz

JN - CCR

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De fil en aiguilles

 

Il est des championnats qui vont. Tout roule, tranquille, les performances s’enchainent, les manches s’enchainent, les blagues de Jacques s’enchainent, même une télé sans chaine se perds dans un meuble en chêne, au coin de la salle où nous profitons des douceurs des hôtes.

Et puis il y a les autres.

Ceux où tout se déchaine, lentement.

 

La coutume, de part chez nous les Qnus, c’est le gros débriefing à chaud. D’abord après les manches, puis en fin de journée, puis surtout celui qui peut prendre des heures, celui quand on est enbouchonnés, en rentrant dans le sud.  Celui pour lequel il ne manque qu’Eugène pour refaire le match, celui ou nos erreurs nous pètent à la gueule, celui où nos coups d’éclats, éphémères entre deux petites bouées sous le vent, sont balayés par l’étude d’une feuille pliée en quatre, ectoplasme froissé du tableau de marque froid, humide souvent, noir, banderillé de pages photocopiées que les yeux avides de miracles viennent lécher langoureusement.

Et cette année, ce mois, ce jour même de début d’Octobre, je suis seul, avec ma petite auto, derrière mon petit volant à tourner et retourner de sombres idées.

Seul.

Terriblement seul.

Alors on trouve des coupables, on s’invente des excuses.

Peut être ne suis-je bon qu’à égorger des chats.

Sept heures à rouler mes idées, au long des kilomètres avalés, en une pelote indigeste de rancœur légère et tenace.

Reprenons, mes chers amis, colocataires cérébraux, par le début, peut être trouverons-nous les raisons d’un tel état.

D’abord… d’abord….

D’abord il y a le taf, celui qui dévore mon énergie, accapare mon esprit et déconstruit le temps.

-       C’est celui qui t’oblige à arriver au National mal préparé, le treuil à peine huilé.

-       Mais c’est celui qui te permets de voir plus loin, d’envisager l’avenir, et surtout, pour notre affaire du jour, d’acheter ton matériel.

-       Ce n’est donc pas l’origine du problème alors ?

-       Ce peut être une excuse, mais en aucun cas la source de ton ressenti.

 

Alors, ce doit être les autres. Ceux autour, ceux qui s’entassent au tour de moi dans le hangar, ils m’étouffent, ils empêchent ma grande carcasse de bouger librement. Puis sur l’eau, des fautifs ! des fautifs partout ! Barging, horrible abattée, arrivées bâbord à la croate bouée au vent, ils viennent détruire lentement le bateau que j’ai eu tant de mal à avoir. C’est eux les fautifs.

-       N’oublie jamais que toi aussi, tu fais des erreurs, toi aussi tu ruines des francs bords, toi aussi, tu es vu par certains comme celui qui froisse.

-       Pas eux, donc ?

-       Non, pas eux. Surtout que sans eux, il n’y a que toi, et que seul, tu remportes un championnat qui n’existe pas.

 

Alors c’est les Umpires. Me dites pas le contraire c’est eux, les fautifs. C’est eux qui me rendent triste entre Bordeaux et Toulouse au moment où la pluie nettoie mon pare brise.

Rendez-vous compte. Des erreurs importantes, dont une, où l’on me prive de bouée pour finir mon parcours. Tous les coureurs sont d’accord avec moi, il fallait recourir.

-       Non

-       Comment ? comment peux-tu dire non ?

-       HMS mon ami…

-       Mais tout le monde le sait, on recoure en cas de problème identique !

-       La loi, relis la loi. Ce n’est pas parce que c’est une habitude, et que cela semble être la meilleure solution, la plus équitable, que cela est LA LOI.

-       Mais le jury ….

-       Il applique la loi, dura lex sed lex.

-       Ils ont oublié de noter une arrivée !

-       Tu ne courrais pas cette course.

-       Alors ce n’est pas eux non plus ??

-       Une cible facile, mais non, ce n’est pas eux.

-       La météo !

-       Il a fait super beau, à Nantes !

-       Le vent !

-       Bravo, tu en es à accuser le vent.

-       L’accueil ! la télé marchait avec une fourchette pour le match !

-       Elle marchait, tu as vu le match,  l’Angleterre a perdu, tout le monde était au top, et tu as beaucoup aimé les repas.

-       Le bateau ! j’ai ce soucis de dérive trop en arrière…

-       Ce serait vrai dans le gros temps, de plus il est étanche maintenant.

 

Je maugréais derrière mon volant. Comme pour le faire exprès, un bouchon, encore.

Ca pédale sévère sous la casquette. J’estime le retard, les minutes perdues entre deux Mégane. Ca boude. A 33 ans, ça boude… Puis, à côté, une dame.

Pas grand chose, un sourire, au milieu d’un embouteillage, sous la pluie fine qui plombe mon moral.

-       T’as vu, rien ne l’atteint. Le jour où tu seras capable de la même chose en régate, ça ira mieux.

-       Bientôt ça va être moi le fautif …

-       Exactement.

 

Tilt.

La vérité est toujours vue sous un prisme. Que l’on soit d’un côté ou de l’autre, la vérité n’est pas toujours comme on la souhaiterait.

J’étais donc, seul, mais maintenant, seul et chargé d’un très lourd fardeau. Je m’étais flingué tout seul ma régate.

Non pas l’ambiance et les extérieurs, non, tout a été parfait. L’accueil des Ligériens sans condition ni restriction, l’organisation de la régate, la météo, le bateau qui a tenu le coup malgré ceux reçus, l’ambiance au top tout le week end…

Alors je me refais tranquillement le film, avec un nouveau prisme.

Premier jour, arrivée dans un cadre parfait, vent sympa, entrainement, arrivée des potes. On se sent mieux, on se sent bien et fort quand ils sont là.

Le lendemain, tout va bien, les manches commencent, les repères sont là, les bouchers sur la ligne de départ sont là, taillent des steacks saignants, les forts en voix chantent les louanges de leurs adversaires et réservent quelques couplets aux arbitres, les meilleurs sont devant, encore, et on se marre sur la dune verte en regardant tout ça.

Soirée parfaite, une victoire mémorable des Qnus sur la doublette ligérienne au baby au terme d’un match incroyable, puis retour sur l’eau. Et… c’est là.

C’est là que je dévisse.

Départ catastrophique à cause d’une abattée sauvage qui vient détruire ma vitesse et prendre mon vent. Je râle, trop, perds ma concentration, je veux un fusil, faire un trou dans fon foc, en représailles. Mais c’est un trou de vent que je trouve. Je m’englue, déjoue, tricote à l’envers, et arrive en fond de flotte au dog leg.

Après un tour pour rien, j’optionne comme un salaud à terre au portant, et reviens dans une position apte à potentiellement me maintenir en B. Rien n’est gagné, mais le cerveau refonctionne partiellement.  Coup du sort, le mouilleur qui ne m’a pas vu à la côte, enlève la bouée que je visais. Tout est foutu… ou pas, puisque je sais qu’on recours ce genre de manche. Génial, le boulet est passé près.

Ou pas, après 2h30 de palabres, je suis rétrogradé en C, et serai redressé sur les deux prochaines manches.

Je prend cela pour de l’injustice.

Arrive ce qui devait arriver. Je me fais dégommer en C, départ flingué encore par un barging, un pikanto fou arrivé en travers, puis un habitué de l’arrivée bâbord me fait péter les barres de flèches à la bouée au vent.

Sorti de l’eau, le constat est accablant. Je serai donc redressé sur une C abandonnée, puis sur une D qui risque d’être sport. C’est Noël dans ma tête, j’ai les boules et les guirlandes qui clignotent. C’est très clair, quitte à subir, le prochain qui me fait une crasse sur l’eau, je le coule, lui et son bateau.

Course, classement, régate foutue. Je prends alors la seule bonne décision qui me convient à ce moment, j’arrête de courir et range le bateau. Cela me permet de rester aimable et continuer à passer un bon moment avec les copains.

J’aurais du, il est vrai, demander un redress, faire sauter la personne qui me force à me retirer, repartir en D et serrer les dents.

J’ai craqué, seul, en me montant la tête.

Je suis le seul fautif, le seul responsable du classement qui est le mien.

Il restera nombre de souvenirs épiques du SNO, un accueil formidable, un site superbe, un vent taquin, et un babyfoot.

Je reprends ma route vers chez moi, je trouverai le réconfort dont j’ai besoin dans les bras de ma femme, qui m’attend depuis trop de jours.

FRA 107 

Best Bizuth 2014

Chambellan Qnu

Fils spiritueux du Gourou Qnu

Gardien de l'ordre immoral des Qnus

Ecrivaillon patenté de récits à mer

Amateur de Pop anglaise période bleue 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membre Association 2021

Les photos ont été mises en ligne par Xavier, mais le photographe est Pierre Royné (membre du SNO)

 

Pour la sécu, on manquait effectivement de bénévole "mouilleur", la personne qui était en charge n'a pas d'expérience en VRC, c'était un problème.

 

Le CC sur sa sécu a refusé notre aide (coureurs) par moments, mais les conditions étaient vraiment très compliquées avec des bascules de 90°...

Au final à part les répartitions et malgré les efforts du CC il n'y a pas eu de courses propres durant le National, c'est bien dommage, mais les meilleurs sont devant, pas de scandale sur le classement final.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il a un énorme talent d'écriture le grand Thomas !

Je peux vous le certifier pour avoir eu la chance de lire les premiers chapitres d'un roman scénario qu'il est en train d'écrire (chuut…).

Il a aussi une énorme sensibilité sans laquelle il ne pourrait pas écrire aussi bien.

Le jour où tous ses talents vont s'allier, le jour où l'on va interdire d'abattre sur la ligne et d'arriver bâbord au vent sur les Mojitos tribord, le jour où l'on n'enlèvera pas la bouée quand Thomas arrive, le jour où les juges jugeront sans injustice, ce jour-là, Thomas sera devant (et moi pas loin non plus)

Alors bravo Tom pour ce texte touchant et drôle.

Et arrête d'écrire en conduisant  :D

A bientôt.

"Quand un cachalot de 45 tonnes vient de tribord, il est prioritaire. À bien y réfléchir, quand il vient de bâbord aussi." :-)

Olivier de Kersauzon

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...