Aller au contenu
Sylvie

Evolution du HMS et nombre de bateaux par flotte

Recommended Posts

Sylvie

Bonjour

J'ai appris via l'IRSA qu'une évolution du HSM est en cours par la MYA (association britannique, qui est l'auteur du HMS) et que la principale évolution portera sur la possibilité d'avoir jusqu'à 24 bateaux par flotte.

A ma connaissance ce serait une "possibilité" et non une obligation.

J'aurais souhaité avoir votre avis de coureurs sur cette modification (sachant qu'il est juste consultatif, nous n'avons pas vocation à influer sur cette décision).

Amct

Sylvie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olivierFRA100

Ca fera plaisir à Thierry ! (private joke)

 

Sérieusement ça donne de la souplesse pour éviter d'augmenter d'une flotte pour 1 seul bateau "en trop"

Mais je ne crois pas qu'il faille le systématiser (= prendre 24 maxi par défaut, donc par exemple 78 bateaux à 4 flottes 6 promus) car tous les plans d'eau ne peuvent pas le permettre. 

Par exemple Les Sables par NW ou SE OK, mais par SW ou NE pas question...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tom34
Il y a 2 heures, Xavier a dit :

Pour....

par ton gourou influencé .....

 

moi je pense comme Olivier (mais je suis pas aussi servile que Xav' )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
joseph

Suivant le temps cela fait beaucoup de bateaux sur la ligne et sur le parcours donc .......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Xavier

Nan nan...

Je suis pour tout ce qui permet de rentabiliser les déplacements (Grade 4 sur 2 jours ;-) ), et qui permet de ne pas passer sa journée à se gratter les c..... parce qu'on a été obligé de faire 2 flottes sur une Grade 5 parce qu'on avait un bateau de trop ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FRA-77
Il y a 5 heures, olivierFRA100 a dit :

 

Par exemple Les Sables par NW ou SE OK, mais par SW ou NE pas question...

 

 

Doucement  avec les Sables !!!

 

Sinon plutôt pour si la taille de la ligne et du parcourt le permettent ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
david NICOLLE

Bonjour,

cette proposition de monter les flottes a 24 canotes mini est intéressante  car elle ouvre des possibilités en cas de pétole et /ou de nombre de canotes justes a la limite.

 

 Cependant je pense qu'elle doit absolument rester optionnelle et rester a la décision de comité de course avec avis des coureurs en amont  de la course (mini 30mn avant signal de départ) Ceci applicable  pour les G5 et pourquoi jusqu'aux G4 si le cas se présente.

- je l'ai vu plusieurs fois et ca marche bien 

 

Pourquoi ?

Variabilité des conditions des  plans d'eau (cf  précedents)

durée de course (1 ou 2 jours)

nombre total de bateaux: a plus de 15 bateaux  sur une ligne un peu etroite avec du vent  c'est vite le bordel et ce n'est plus de la tactique mais du "battle"

 

En effet  on peut etre 24 pour 1 journée de pétole ou 22  sur une journée de fort vent et cela change complementement la donne

 

 

Les comités de courses experimentés en VRC (eg Valenciennes)  le gerent très  bien et demandent avis des coureurs avant d'établir 1 ou 2 flottes

 

 

 

 

 

 

Modifié par david NICOLLE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olivierFRA100
il y a une heure, FRA-77 a dit :

 

Doucement  avec les Sables !!!

 

Sinon plutôt pour si la taille de la ligne et du parcourt le permettent ! 

J'ai juste pris un exemple que tout le monde connaît, les Sables, quelle légende ! ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AlexisFRA73

20 ou 24, ça change vraiment???? Et si y'a une régate ou il y a 25 bateaux, on gueule et l'année d'après on remonte la limite a 25? Et si 26 bateaux, l'année d'après 27???

 

il y a tellement de paramètres qui rentre en compte (plan d'eau, vent,...) que c'est difficile de mettre une limite. Comme pour la zone de course, ça dépend ou.... Je ne comprend pas cette manie franco-française de vouloir absolument parqué les coureurs... Comme ils avaient peur qu'on s'échappe !!!!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
joseph

Oui mais alors pourquoi ne pas aller directement à 30 voir plus . N ' oublions pas une chose , en moyenne un arbitre pour surveiller 5 bateaux ( si je me souviens bien vais rechercher l'article) cela porte à combien les frais pour les clubs et pour les coureurs qui râlent pour le CE en Espagne ?? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AlexisFRA73

Ce que je veux dire, c'est qu'il y a tellement de choses qui rentrent en compte: homogénéité du niveau, plan d'eau, ligne de départ, zone de contrôle, etc...

 

Par exemple, ce n'est pas forcément une bonne chose de lacher un gars qui débutent avec 23 furieux autour. Et inversement, pour un plus expérimenté de passer son temps à faire de "l'évitage de paquet" une bonne partie de la journée.

 

En gros, ça dépend. Perso, évidement si les conditions le permettent, je préfère faire des manches plus courtes pour pouvoir faire des départs plus propres (que ce soit pour CC que pour les coureurs), que pleins de manches brouillons, ou ça gueulent sans arrêt, et ou la tactique ne soit que d'éviter les embrouilles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
joseph
Il y a 7 heures, AlexisFRA73 a dit :

Ce que je veux dire, c'est qu'il y a tellement de choses qui rentrent en compte: homogénéité du niveau, plan d'eau, ligne de départ, zone de contrôle, etc...

 

Par exemple, ce n'est pas forcément une bonne chose de lacher un gars qui débutent avec 23 furieux autour. Et inversement, pour un plus expérimenté de passer son temps à faire de "l'évitage de paquet" une bonne partie de la journée.

 

En gros, ça dépend. Perso, évidement si les conditions le permettent, je préfère faire des manches plus courtes pour pouvoir faire des départs plus propres (que ce soit pour CC que pour les coureurs), que pleins de manches brouillons, ou ça gueulent sans arrêt, et ou la tactique ne soit que d'éviter les embrouilles.

tu as raison  mais peut être plus facilement applicable à un CE ou CM ou le niveau est sensément plus homogène ou alors réduire le nombre de participants au CF ( 48 cela ferait 2 flottes ) en espérant avant une bonne homogénéité 

Modifié par joseph

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
professorus

moi qui débute, je préfère vraiment me retrouver en flotte B, avec moins de participants que dans une seule flotte, et c'est peut-être le cas de beaucoup de débutants, ça aide aussi à prendre confiance pour la suite

on a eu le cas  au CVV, 2 flottes au début, puis des abandons et donc on est passé à une seule flotte, ben comme certains l'ont évoqué, après les premiers et les derniers se retrouvent face à face en fin de course...

 

au CVV avec 2 flottes ben vu les enchaînements, je suis bien content qu'on puisse faire une petite pause pendant la course de l'autre flotte, quand on est passé à une seule flotte, c'était trop rapide pour moi qui suis handicapé et c'est peut être aussi le cas pour certains de nos anciens

 

par contre j'ai lu un gros mot "rentabilité", moi je parlerai plus de bon sens, cette mesure apporte de la souplesse mais ne doit pas devenir un prétexte comme pour limiter le nombre de participants à un CF

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Xavier
il y a 32 minutes, professorus a dit :

par contre j'ai lu un gros mot "rentabilité", moi je parlerai plus de bon sens, cette mesure apporte de la souplesse mais ne doit pas devenir un prétexte comme pour limiter le nombre de participants à un CF

 

Ne pas tout mélanger !

 

Perso je navigue dans une région où il n'est pas rare de faire des 5B ou 5A avec plus de 20 bateaux...

Bloquer une journée, me déplacer pour faire 5 manches dans la journée parce qu'on a été obligé de faire 2 flottes...non merci !

 

Au final ? Je pourrais ne plus déplacer sur ces régates, las de passer mes journées à attendre... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JCL

Une solution pour naviguer, c'est de faire l'ascenseur entre les 2 flottes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
joseph

Au final ? Je pourrais ne plus déplacer sur ces régates, las de passer mes journées à attendre... 

 

 

j’espère que tu suis bien la météo pour ne pas te déplacer par pétole 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hotelgolf

une des raisons pour lesquelles j ai arrêté l'IOM , pas la seule ,mais une de celles qui a compté , c est la régate de Nantes en février  l année dernière , 21 voiliers sur la ligne , des  coureurs de niveaux très hétéroclite , une ligne un peu courte et une seule flotte décidée par le comité .

gros bordel sur la ligne  a chaque départ , pas de temps de récupération entre les manches pour les derniers (ceux qui justement ont le + besoin de revoir leurs réglages ) et de nombreuse collisions avec des dégâts à la clé ( mon copain Jacques a eu la quille de son Pikanto très abimée ce jour là)

on s est tapé 6h00 de bagnole dans la journée pour revenir avec un bateau bien abimé, pas mal de stress et très peu de plaisir sur l eau .

 

à contrario , nous sommes aussi allé ensemble à une régate à St Quentin en Yvelines , et là 21  bateaux également, mais deux flottes , et ça change tout, beaucoup moins de stress sur les départs ,autant pour les A que les B, puisque chacun jouait avec des coureurs de niveau équivalent au sien et aucun dégâts aux bateaux.

alors certes nous n avons fait "que " 7 manches , mais sincèrement j ai pris beaucoup plus de plaisir régater qu'à Nantes.

d ailleurs il y a eu une autre régate à Nantes avant que je ne décide d arrêter le 1 mètre , et je ne suis pas venu , pas envie de me refaire 6h00 de voiture pour se retrouver a une bonne vingtaine de bateaux sur une ligne .

 

après , c est a vous de voir , moi j ai changé de support , ce que j en dit , c est juste à titre informatif .

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
trident30

bonsoir !!!! je ne fais pas partis du monde de la ffv mais ffmn je ne suis qu'a quatre ans de navigation ; j' ai la trouille de venir vous voir est de faire des connerie en nav. pas que je ne connais pas les règles ( pas toutes est loin de la ) mais les principale ; mais me retrouver avec plus de 20 furieux qui eux on des formule 1 est on l’habitude , je ne mais pas mon canot a l'eau   :wacko: c'est une question de respect pour les autres est pour leur matos ; j’espère que mon petit commentaire ne vous dérangera pas .

 

  bonne année a tous !!! je vous la souhaite longue est vigoureuse ( cette année ) bien sure   patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olivierFRA100

Donc si je résume certains ne veulent pas faire de la route pour courir à trop de bateaux par flotte et d'autres ne veulent pas faire trop de flottes quand ils font de la route !

 

Sérieusement courir à + de 20 ça sera possible à l'appréciation du comité  (et des coureurs qui ont le droit de se plaindre) si les conditions s'y prêtent :

Bonne visibilité, grande ligne, et de préférence pas dans la baston. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
joseph

Il y aura toujours des problèmes sur les régates , les règles s'apprennent  en naviguant , naviguer à 20 ne sera possible que dans certaines conditions ( surtout de respect )  quand à l' appréciation du comité , encore faudra t il que le comité soit bien connaisseur de la VRC , quand aux coureurs il y en aura toujours de satisfait et d' insatisfait . Il ne faut pas dégoûter les petits coureurs parce que les grands veulent courir a plus de 20 mais il faut arriver à trouver un compromis qui satisface tout le monde . 6 h de route pour une régate à la journée ou tu te fait exploser  un foc , ou un bon coureur te vire sur la gueule pour passer la bouée de près te gueule dessus suand tu protestd un pru fort , je connais et je n'apprécie pas non plus et je n' y vais plus pour un aller retour en espérant que cela satisface ces coureurs .

Modifié par joseph

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PierreBEL143

Je pense que c'est une bonne chose mais à utiliser avec circonspection en fonction des circonstances (plan d'eau, météo) et niveau des compétiteurs.

Il faut surtout que cela réversible en cours de régate comme c'est le cas actuellement (passage de 2 flottes à une flotte et inversement, si le nombre le permet).

Quant au niveau de connaissance de la VRC du comité de course évoqué, si l'on commence à parler de plusieurs flottes et de HMS, j'espère qu'il est un peu au courant...Parce que sinon ;-)  Je pense donc que cela ne devrait pas être un problème.

En tant qu'organisateur, je suis intéressé par cette possibilité.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Achille

Naviguer en IOM EST, et il faut que cela le RESTE, un PLAISIR!

 

Cette ouverture dans le nombre de bateaux par flotte permettrait de débloquer des situations.

En effet, autant il y a des situations où 16 bateaux sur un départ devrait être un maximum (baston et/ou ligne de départ/circuit trop petits) ; autant dans bien d'autres situations se rapprochant de l'idéal, ne pas bloquer sur le chiffre 20 pourrait être le bienvenu. Naviguer dans une flotte importante apporte bien des avantages : faire beaucoup de manches, apprendre à régater nombreux, excellente école de tactique etc

 

Cependant, avant de se lancer, il me semble que certaines choses doivent être appliquées fermement :

    Détendre les nerfs ;-)

    Exiger un plus grand respect des RCV et des comportements individuels

 

Donc, en cas de manquements flagrants, ne pas hésiter à sanctionner comme il se doit (ex. 2 tours). Ainsi, tout le monde devient subitement beaucoup plus calme!!!

 

D'aucuns me diront que je mélange les choses, mais je pense qu'elles vont de pair. Certes, tout cela est à appliquer au cas par cas, et avec beaucoup de discernement. Think positive!!!

 

NB : vous êtes nombreux à nous suivre avec passion sur le forum, sans pourtant oser venir naviguer avec nous. Sachez que je considère cela comme une gosse erreur! Car c'est en forgeant que l'on devient forgeron, et...on est tous passés par là! Si vous montrez votre bonne volonté, je suis certain que les "anciens" vous aideront!

 

Achille

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tom34

hum... test micro, ... bonjour .. un deux ... bonjour ...

 

A LIRE AVEC LE SOURIRE ;)

Salut.

Franchement, on est pas un peu en train de faire un débat pour rien là ?

Non parce que je rappelle juste :

c'est consultatif, on peut pas y faire grand chose.

 

Et surtout, mais alors vraiment surtout :

Tout cela reste à la discrétion des comités, en relation avec le représentant des coureurs (ou des coureurs si petite régate).

Plus le choix est libre, plus on peut s'adapter. donc bien évidemment qu'on est d'accord avec la proposition.

Ce n'est nullement une obligation, juste une opportunité. Saisissons là.

 

Il y a des régates où 10 bateaux ça fait beaucoup par flotte, parce que, pas de bol, on se retrouve dans un chenal à cause du vent.

Mais il y a aussi des régates où on est 21/22 inscrits, avec un plan d'eau formidablement bien adapté pour ce genre de flotte.

A LA DISCRETION DES COMITES de faire les flottes qui leurs semblent le mieux adapté. Et pour se faire, si on peut ouvrir le champ des possibles, il faut le faire. 

Pour ce qui est des gens qui voudraient des régates à la carte (pas trop enchainer les courses, ou alors 15 départs dans l'après midi, ou plusieurs flottes, ou une seule ...) je dirais cela : c'est le sport, c'est comme ça, on fait avec et on s'adapte en fonction.

Ne vous mettez pas au golf... (herbe trop grasse, pas assez haute, trop de vallons, pas assez de bunkers, trop grand, pas assez ...)

 

LE SPORT vous dis-je ;)

 

à lire avec le sourire !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvie

Bonjour

Merci à tous de vos réponses : elles me permettent de mieux sentir/comprendre ce que souhaitent les coureurs à ce sujet (et les avis, comme le dit Olivier, ne sont pas forcément simples à concilier).

Merci à Tom pour sa lecture et son résumé efficace: oui, ce n'est qu'une possibilité offerte (qui peut parfois permettre de "sauver" une régate), nullement une obligation.

 

En lisant tous vos avis, je me dis que la façon dont les flottes vont être organisées sur une épreuve ("grosses flottes" = plus de courses mais potentiellement plus de "densité" versus petites flottes = moins de courses, mais mieux contrôlées) semble être un élément discriminant pour beaucoup d'entre vous (dans un sens ou dans l'autre) pour décider de venir.

Du coup, peut-être faut-il réfléchir, pour l'avenir, à inclure ce choix dans l'avis de course (en y mettant les réserves d'usage, comme de préciser que cela dépendra des conditions météo, etc..) ? L'avis de course est précisément le carton d'invitation dans lequel doivent figurer les infos qui permettent de décider - ou non - de participer.

Ce n'est qu'une suggestion.. à discuter, pas d'urgence.

Amct

Sylvie

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bernard

Merci à Sylvie d'avoir lancé ce sujet et à Tom pour cette belle synthèse. Je voudrais juste rajouter un petit commentaire : Si l'ouverture  des flottes à + de 20 bateaux, cela ne reste qu'une possibilité à la discrétion du comité de course en fonction des conditions et de l'avis des concurrents, c'est déjà le cas avec des flottes de 20 et si les départs sont trop conflictuels, il est toujours possible de revenir à 2 flottes. N'oubliez pas que il y  a quelques année les flottes étaient limitées à 16 ou 17.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×