Aller au contenu
Patrice fra38

Contact Marques

Recommended Posts

FRA-77   
FRA-77

Allez soyons sympa-> reessayons ce weekend le touché de marque

 

:wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FRA 02   
FRA 02

Bien dit, Achille ! Ça t'a pris du temps, d'écrire tout ça !

Et de toutes façons, les voileux sont des "touche à tout"…

Prochaine étape, la possibilité de ne pas passer la bouée s'il n'y a pas la place ? Naaan je blague  :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PierreBEL143   
PierreBEL143

Pour information.

J'ai demandé à la CCA l'autorisation d'expérimenter la modification à la règle 31 avec toucher de marque autorisés sauf marques de départ et arrivée.

J'attends la réponse de la CCA, qui est l'autorité compétente pour autoriser ce type d'expérimentation (voir prescription nationale dans livre RCV).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
positif34   
positif34

Pierre,

Avant de solliciter la CCA tu peux passer par ta ligue CRA qui est aussi la fédération Française de Voile et plus proche du terrain, à eux de faire remontée si nécessaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PierreBEL143   
PierreBEL143

Je fais partie de la CRA et c'est pour dimanche donc procédure Fast track.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bernard   
Bernard

Vas-y Pierre, perso je suis pour : le toucher de bouée devrait permettre aux tribords de fermer la porte aux babordais qui essayent e s'infiltrer et de les scotcher sur la bouée quitte à la toucher

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olivierFRA100   
olivierFRA100

Vas-y Pierre, perso je suis pour : le toucher de bouée devrait permettre aux tribords de fermer la porte aux babordais qui essayent e s'infiltrer et de les scotcher sur la bouée quitte à la toucher

http://www.radiosailing.org/about/rc-committee/rc-news/67-radio-sailing-call-book-now-available-for-download

 

Cas B3.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
joseph   
joseph

je ne vois pas l’intérêt de mettre un texte en anglais car beaucoup de personne ne comprendront pas tout  a moins que ces textes ne concernent que les coureurs qui font de l 'international  , je comprends un tant soit peu l 'espagnol , l’allemand j'ai oublié car trop loin de mes études ......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olivierFRA100   
olivierFRA100

C'était pour répondre à Bernard, ce texte a déjà été mis sur le forum.

 

La traduction est en cours à la FFV, car il concerne tout le monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PierreBEL143   
PierreBEL143

Olivier l'avait précisé quand il avait mis le document en ligne la première fois. La FFvoile doit le traduire. Cela viendra en son temps.

Cependant, le schéma est assez illustratif...

Si un bateau prioritaire évolue alors qu'un bateau non prioritaire se maintenait à l'écart et que cela le gêne, le bateau prioritaire devra être pénalisé en vertu de la règle 16.1. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
joseph   
joseph

Je le sais pierre , j'avais essayer une trad en pensant être aidé mais c'est resté en plan quand à la trad FFV il faudra attendre encore .

Le schéma est explicite mais ne faut pas oublier qu' en petit bateau nous sommes loin et que ce cas reste un cas typique de grands bateaux ou tu peut voir tes voiles et où la réactivité est moindre .

Un bateau VRC vire très rapidement et ce cas de course ne peut pas tout expliciter . Il te faudra prouver que le bateau au vent se soit abattu sur le bâbord virant pour passer la bouée toit en cherchant à éviter l'autre bateau , d'ou en VRC dans nos petites régates des coups de gueule véhéments qui embelliront l'ambiance .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bernard   
Bernard

Cas B3 : le bateau tribord (S) se met en tord en changeant de route, OK,  mais si il ne change pas de route.............R18.3.a

Modifié par Bernard

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olivierFRA100   
olivierFRA100

Tu as écrit"fermer la porte" donc changer de route.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olivierFRA100   
olivierFRA100

Fermer la porte ne signifie pas changer de route

Ah ah

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Achille   
Achille

Désolé messieurs, avec le cas B3 on sort du débat de ce post.

En effet, tolérance ou non du contact marque, les faits de course sont et resteront les mêmes.

En version pratique pour le cas B3 : Celui qui touche la marque du fait de l'action d'un autre bateau (S qui a perdu sa priorité en changeant de route), pourra toujours protester pour la gène occasionnée par ce toucher de marque (car P avait droit à de la place)

De plus, si vous allez jusqu'à la question 3 : si S reprend sa route initiale, il n'y a alors aucun souci et donc aucun incident au passage de marque.

Pour reprendre le propos de Bernard : Si S a une route établie au plus près tribord amure et ne la modifie pas, et que cela l'amène (naturellement)à passer la marque au plus près, alors P est obligé de rester à l'écart en ne contraignant pas S à modifier sa route.

Dans tous les cas de figure, la tolérance du toucher de marque est un cas à part, ne modifiant en rien les règles applicables dans la zone des 4 longueurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JCL   
JCL

Bien vu Achille.

Par contre, moi qui suis champion du toucher de bouée (voir mon orthoptiste pour explication des raisons), je devrais m'éviter de nombreux 360 et m'amuser davantage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
@ntoine   
@ntoine

pour moi c'est surtout la 14 b qu'il faudrait supprimer 

 

la 31 je suis pour la maintenir mais veux bien essayer pour mourir moins con

 

@ntoine

Modifié par @ntoine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Patrice fra38   
Patrice fra38

Pierre, alors ce contact marques ? Tes impressions et celles des participants ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FRA 02   
FRA 02

Patrice,

Un vie meilleure effectivement pour les spécialistes du toucher de bouée. Mais pas tant que ça.

En revanche, une augmentation incroyable du nombre de bouées au vent ratées quand elles sont lointaines car on prend nettement moins de sécurité "over lay line".

Avec le vent de face qui fait pleurer les yeux des plus de 50 ans, j'ai rarement vu autant de bateaux passer sous la bouée  :D

Je continue à penser que le concept est plus efficace en petit temps, où les temps d'évaluation sont plus longs car la vitesse plus lente nous le permet.

Les arrivées sur bouée à fond en jeu 2 sont plus aléatoires…

Attendons l'avis de Pierre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tom34   
Tom34

Patrice,

Un vie meilleure effectivement pour les spécialistes du toucher de bouée. Mais pas tant que ça.

En revanche, une augmentation incroyable du nombre de bouées au vent ratées quand elles sont lointaines car on prend nettement moins de sécurité "over lay line".

Avec le vent de face qui fait pleurer les yeux des plus de 50 ans, j'ai rarement vu autant de bateaux passer sous la bouée  :D

Je continue à penser que le concept est plus efficace en petit temps, où les temps d'évaluation sont plus longs car la vitesse plus lente nous le permet.

Les arrivées sur bouée à fond en jeu 2 sont plus aléatoires…

Attendons l'avis de Pierre.

Salut

 

Si je peux me permettre une toute petite observation :

 

C'est normal qu'il y ait plus de bouées ratées, puisque les régatiers ont voulu exploiter ce toucher de bouée autorisé. En fait, ça s'estompe rapidement avec le temps quand on comprend que c'est comme si cette règle n'existait pas, mais que si ça touche, c'est pas grave. Le gap entre les deux formes de pensées est énorme ;)

(puis je le répète hein, c'est tout à fait normal de vouloir toucher pour essayer même inconsciemment)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olivierFRA100   
olivierFRA100

On a aussi essayé à St Hilaire, mais les bouées étaient tellement grosses, et surtout sans contrepoids que c'était un peu risqué de s'en approcher...

De plus, le fait de pouvoir se déplacer le long de la berge améliore la vision et limite les contacts.

 

Donc pour nous pas de différence avec une régate habituelle.

 

Par contre je reprend le message de Dominique, 
"En revanche, une augmentation incroyable du nombre de bouées au vent ratées quand elles sont lointaines car on prend nettement moins de sécurité "over lay line".

Avec le vent de face qui fait pleurer les yeux des plus de 50 ans, j'ai rarement vu autant de bateaux passer sous la bouée   :D"

 

Pour moi c'est le problème principal quand les bouées sont loin, prendre plus de risques donne plus de bouées ratées.. Ca ne rend pas les régates plus fluides...bien au contraire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tom34   
Tom34

 

Pour moi c'est le problème principal quand les bouées sont loin, prendre plus de risques donne plus de bouées ratées.. Ca ne rend pas les régates plus fluides...bien au contraire.

 

C'est bien là le problème :)

 

parce qu'il ne s'agit pas de prendre PLUS de risques, mais de régater normalement, "au plus près de la marque" comme d'hab, sauf que, SI ça touche, c'est pas grave. 

Je pense sincèrement que c'est juste une question de prise de conscience, de phase de test, et d'habitude.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×