Aller au contenu
olivierFRA100

Call Book Radiosailing (Interprétation Des Règles Pour La Vrc)

Recommended Posts

Bernard   
Bernard

Moi à vu de nez je dirai que c'est le comité de course en fonction des conditions locales : topographie et direction du vent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FRA 101   
FRA 101

Sauf erreur de ma part, c'est l'organisateur qui propose, le président du comité de course qui valide ou pas la proposition.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
joseph   
joseph

Malheureusement non , en CF les IC sont établies par le CC et validées pas la FFV mais les IC apparues sur le site du dernier CF ne spécifient pas schématiquement les parcours possibles , cela laisse le choix avant le premier départ mais cela permet aussi à des coureurs de discuter avec le CC et ainsi de privilégier un parcours par rapport à un autre tant sur la forme que sur la longueur . Que l'on  fasse des parcours très longs lors des CE ou CM , cela me paraît normal pour départager des coureurs de très haut niveau qui ont des bateaux optimisés pour la vitesse mais pour le reste cela peut provoquer de très grandes différences de distance entre bateaux et je sais aussi qu'on pourra dire que dans chaque flotte les niveaux dont relativement équilibres donc des courses plus homogènes . 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PierreBEL143   
PierreBEL143

Quelques observations...

 

Les IC peuvent décrire les parcours.

RCV 27.1 : au plus tard au signal d'avertissement, le CC doit par un signal ou d'une autre manière indiquer le parcours à effectuer s'il n'a pas été précisé dans les IC.

 

La FFVoile a formulé des préconisations sur les parcours VRC.

 

Il n'est pas nécessaire d'avoir un schéma décrivant le parcours. Pour la VRC, on le fait par commodité dans les IC. Au CVV, les parcours sont annexés mais il est précisé qu'il sont susceptibles d'être modifiés.

 

Les RCV (E3.3) précisent que les IC peuvent exiger que le parcours soit affiché sur un tableau, qui devra, le cas échéant être situé près de ou à l'intérieur de la zone de contrôle.

 

Le choix du parcours est une prérogative du président du comité de course (qualification attribuée par la FFVoie), qui reste à l'écoute des remarques constructives des compétiteurs (parfois ;-)), notamment du représentant de la classe s'il existe. Il n'est pas dans son intérêt d'avoir un parcours mal mouillé...tant pour sa réputation que pour la gestion des courses...

 

Souvent, plusieurs bouées de près (et portes) sont mouillées, ce qui permet de choisir les bouées au dernier moment, en fonction du vent, mais la forme générale du parcours est connue et affichée (voir RCV 27.1 et E3.3).

 

Perso, en tant que coureur ou CC, je ne suis pas favorable à une course sur trois tours...Dans la majorité des cas, l'ordre est établi au bout de deux (même si l'on peut observer des bagarres serrées sur le dernier bord)...et cela rajoute 50% de temps de course en plus donc moins de course au final...Un parcours avec deux tours me semble être un bon compromis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×