Aller au contenu
PierreBEL143

Modifications des RCV

Recommended Posts

bab   
bab

C’était juste une info ……………… dans la rubrique modifications aux RCV et code (RRS et Regulation de l'ISAF) pour 2013-16. Car nul n'est censé ignorer la loi. Vous en ferez ce que vous voudrez.

Le texte (lien) en anglais en applicable en 2013 et comme il n’y a pas de bleu le texte est inchangé par rapport à 2012 ….. Mais je n’ai pas comparé avec la traduction - dont l'un de vous à indiquer le lien- de 2011 de la CCA et je ne le ferai pas :angry:

bab

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eric 10   
Eric 10

la carte pub est peut-etre un racket mais elle est indispensable pour ceux qui en affichent sur leur bateau et ce de l' IOM jusqu' aux habitables en passant par les dériveurs et les Pav.

La fédé considère sans doute que ceux qui le font sont privilégiès.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Patrice fra38   
Patrice fra38

Merci Babette.

J'ai un doute sur :

"La publicité sur un bateau, sur de l’équipement personnel ou sur tout objet embarqué à bord d’un bateau"

Est-ce que "l'équipement personnel" est lié à "embarqué à bord d'un bateau" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bab   
bab

(Nd Bab : équipement personnel est constitué des vêtements : des bottes au couvre-chef en passant par les gants ….. et les culottes de rappel / ceinture de trapèze ou gilet de sauvetage etc du concurrent. La pub sur les effets personnels est « non imposable en Euros » mais néanmoins doit satisfaire aux principes généralement acceptés de morale et d’éthique (cf 20.2.4)

20.3.1 Chaque concurrent, avec l’approbation de la personne responsable, peut arborer de la publicité sur l’équipement personnel, à l’exception des dossards fournis par l’Autorité Organisatrice qui doivent être portés conformément à la régulation 20.4. (Publicité d’épreuve sur le bateau ou dossard d’épreuve ie celui qui indique le No de voile et le nom du skipper)

20.8.2 Quand une Personne Responsable d’un bateau choisit d’arborer de la Publicité conformément à la régulation 20.3.2, l’Autorité Nationale de cette Personne Responsable, et aucune autre Autorité Nationale, peut exiger un droit annuel pour ce bateau.

20.8.3 Un bateau ne doit pas être tenu de payer un droit pour arborer de la Publicité selon ce Code, sauf selon cette régulation 20.8.

NdBD : c’est le skipper qui choisit d’arborer …. Dans ce cas la FFVoile (autorité nationale française) a instauré la carte d’autorisation de port de publicité (ie au départ pour participer à la formation des arbitres). Si un skipper veut rester en règle avec les RCV et ne pas régler le montant requis …. Rien ne l’empêche de décorer son bateau sans que cela ne réponde à la

Definition de Publicité « un nom, un logo, un slogan, une description, une représentation, une variation ou altération, ou toute autre forme de communication qui promeut une organisation, une personne, un produit, un service, une marque ou une idée, de sorte à attirer l’attention ou à persuader des individus ou des organisations de l’acheter, l’approuver ou le soutenir de quelque autre façon »

20.2.1 La publicité qui n’est pas spécifiquement autorisée selon ce Code est interdite.

20.2.4 Toute publicité et tout ce qui fait l’objet d’une publicité doivent satisfaire aux principes généralement acceptés de morale et d’éthique. Toute publicité de propagande politique, religieuse ou raciale ne doit pas être arborée sur un bateau, sur l’équipement personnel ou sur tout autre objet à bord d’un bateau en course. L’attention du lecteur est également attirée sur les lois gouvernementales propres à chaque pays qui peuvent restreindre la publicité sur leur territoire ou dans leurs eaux territoriales. (NdBab la loi Evin et non pas « ET VIN », celle qui interdit la pub pour les alcools ou les cigarettes )

Maintenant les classes des petits bateaux peuvent utiliser les possibilités de la règle 20.5.1

20.5.1 Sauf tel que prescrit dans la régulation 20.5, les règles de classe et les règles d’un Système peuvent interdire ou limiter le droit d’arborer de la publicité sur un bateau comme précisé dans la régulation 20.3. Si les règles de classe ou les règles d’un Système n’interdisent pas ou ne limitent pas le droit d’arborer de la publicité, cela doit être autorisé.

Et interdire le port de la pub sur les bateaux.

20.3.2 Sous réserve de toutes limitations à la publicité dans les règles de classe applicables ou dans les règles du Système applicable, la publicité choisie par la personne responsable peut être arborée sur un bateau ou sur une partie de celui-ci, à l’exception des espaces détaillés dans la régulation 20.4 et dans le tableau 1.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eric 10   
Eric 10

c' est donc bien ce que je pensais, vu la taille de nos bateaux (VRC), il vaut mieux porter la publicité sur soi que sur le bateau, le sponsor y trouvera plus de lisibilité :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tom34   
Tom34

Les bateaux sont plus pris en photo que les concurrents, mais à regarder la surface autorisée , je ne vois pas qui voudrait bien payer pour ça, un philatéliste peut être ? :)

Je n ai pas trouvé l information, combien coûte une carte de pub ?

Est ce que certains d entre vous ont un sponsor ? Comment cela fonctionne-t-il ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olivierFRA100   
olivierFRA100

La carte de pub c'est 17€ pour un bateau de moins de 6.5m...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PierreBEL143   
PierreBEL143

J'ai bénéficié nxun parrainage pour une saison de vrc. J'ai payé ma carte de pub sans hésiter compte tenu des sommes en jeu.

Lisez bien l'avis de course de deux cf promotion de vrc. On se lance, normalement, dans la philatélie.

Pendant le ce, il y a eu beaucoup de gros plans de bateau et de bouée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PierreBEL143   
PierreBEL143

:huh:

au fait la traduction 2012 n'est pas celle du nouveau texte 2013 . Il y a des modifs entre les deux textes .... mais à vous de bosser un peu ..... pour les autres ..... pour une fois

:huh:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olivierFRA100   
olivierFRA100

Les Q&A de l'ISAF, avec une spéciale VRC :

J 005 Q&A 2013-022

Published: 14 May 2013

Situation

Radio Sailing under Appendix E.

Question

When a boat has gained a significant advantage in a race or heat after taking a One-Turn Penalty

in accordance with rule 44.2, will a single additional One-Turn Penalty under rule E4.3B

exonerate the boat irrespective of the 'size' of the advantage gained?

Answer

No. The first part of rule E4.3B states 'if the boat gained a significant advantage .…. by her

breach despite taking a penalty'. This condition must be applied after each One-Turn Penalty

taken. If, after taking a One-Turn Penalty, the boat has still gained a significant advantage as a

result of her breach, another One-Turn Penalty is required before she is exonerated.

Therefore, it is possible that a boat will need to complete multiple turns in order to exonerate

herself from a breach of a rule of Part 2 or rule 31 if she had gained a significant advantage by

her breach.

However, some breaches through which a boat gained a significant advantage cannot be

exonerated by turns. Under rule E4.3©, when a boat causes serious damage or, by breaking a

rule of Part 2 she causes another boat to become disabled (as defined in rule E1.1) and retire,

her penalty shall be to retire.

Rule E4.3 applies to all radio sailing racing, not only to umpired races.

En résumé la question est : La règle E 4.3b indique que si un bateau a gagné un avantage suite à une faute, il peut se faire imposer une autre pénalité. La question est : Peut il en recevoir encore une autre si l'avantage é été encore + grand ?

La réponse est oui, que la règle est valable pour chaque pénalité, donc que le fautif peut se faire imposer autant de pénalité que nécessaire.

Toute ressemblance avec un incident ayant eu lieu pendant le CF.... ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Patrice fra38   
Patrice fra38

Je ne dirais rien de plus ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
F1050/FRA50   
F1050/FRA50

En résumé la question est : La règle E 4.3b indique que si un bateau a gagné un avantage suite à une faute, il peut se faire imposer une autre pénalité. La question est : Peut il en recevoir encore une autre si l'avantage é été encore + grand ?

La réponse est oui, que la règle est valable pour chaque pénalité, donc que le fautif peut se faire imposer autant de pénalité que nécessaire.

Slt,

Enfin ... ! "il était temps ... petit navire" ......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PierreBEL143   
PierreBEL143

Toute ressemblance avec un incident ayant eu lieu pendant le CF.... ;-)

Si je me souviens bien, le compétiteur concerné n'était pas d'accord avec cette décision...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Patrice fra38   
Patrice fra38

Tu te trompes Pierre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olivierFRA100   
olivierFRA100

Doucement, Pierre ne parle pas du même incident que Patrice, et moi j'ai bien précisé que toute ressemblance avec un incident du CF ne serait que fortuite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PierreBEL143   
PierreBEL143

Doucement, Pierre ne parle pas du même incident que Patrice, et moi j'ai bien précisé que toute ressemblance avec un incident du CF ne serait que fortuite.

Je ne pensais pas à toi Patrice :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Patrice fra38   
Patrice fra38

C'est moi, qui n'ai pas compris, dsl.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nicolas-FRA83   
Nicolas-FRA83

Concernant la pub, au moins un des sponsors apparaissant sur les bateaux est très content :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bab   
bab

ERRATUM RÈGLES DE COURSE À LA VOILE

Quelques erreurs sont à corriger dans votre livre des Règles de Course à la Voile 2013-2016 :

  • Définition d’Obstacle, en rabat de gauche (3ème phrase) : « .......Cependant, un bateau en course n’est pas un obstacle pour les autres bateaux à moins qu’ils ne soient obligés de s’en maintenir à l’écart, de lui donner de la place ou la place à la marque ou si la règle 23 s’applique, de l’éviter. ..........»
  • page 6, « Sportivité et Règles », 1ère phrase : « Les concurrents du sport de la voile sont soumis à un ensemble de règles qu’ils sont censés suivre et faire respecter ».
  • page 30, règle 69.3(a) : ajouter une phrase à la fin du (a) : « L’autorité nationale doit informer rapide­ment les autres autorités nationales concernées et l’ISAF de sa décision et de ses motifs, même si sa décision est de ne prendre aucune action supplémentaire ».
  • Page 36, règle 90.3 : Quand un système de classement prévoit de retirer un ou plusieurs résultats de course du score d’un bateau dans une série, les points pour une disqualification selon la règle 2, selon la dernière phrase de la règle 30.3, selon la règle 42 si la règle P2.2 ou P2.3 s’applique, ou selon la règle 69.1©(2) 69.2©(2) ne doivent pas être retirés....
  • Page 107, L11.2* (2ème) : « La ligne de départ sera entre un mât arborant un pavillon orange sur la marque de départ à l’extrémité tribord et le côté parcours de la marque de départ située à l’extrémité bâbord ».
  • Page 109, L13.1* (2ème) : « La ligne d’arrivée sera entre un mât arborant un pavillon orange sur la
    marque d’arrivée à l’extrémité tribord et le côté parcours de la marque d’arrivée à l’extrémité bâbord ».

voir le rappel général de juin 2013

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×